Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 Le commencement de tout... [Départ de Yamato Reinhart]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Le commencement de tout... [Départ de Yamato Reinhart]   Jeu 10 Déc - 20:35

Tokyo

11 heure, le matin


Salle de conférence :

- Alors que les différents membres du S.R.T se rassemblent en salle, certains, arrivés plutôt, discutaient déjà de la raison pour laquelle ils avaient été rassemblés si hâtivement. Il règnait une air de malaise tant les discussions semblaient folles...

- " Vous avez regardé les infos avant de venir..? Ils parlaient de cannibales qui bouffaient tout ce qui se trouvais à porter de dent, et tout ça en pleine rue. Ils ont aussi montrer quelques images sur plaçe, c'était vraiment dégueulasse.. " Lança un premier membre du groupe.

- " Mouais, je sais pas ce qu'il se passe dehors, mais si tu veux mon avis, je dirais plutôt que c'est une bande de drogués qui auraient péter un câble à force de prendre des trop grosses doses.. " Rétorqua un second avant de continuer dans sa lançée. - " Si tu commençe déjà à avoir peur d'une bande de tarés tu ferais mieux de rentrer chez toi mon vieux.." finit t'il d'un air complètement stoique, la situation ne l'inquiètant pas plus que cela.

- Tandis que les discussions allaient à bon train, Yamato finit par faire son arrivée en salle, suivant de prêt sa partenaire. Croyant qu'ils avaient été appellés pour une mission de routine, il se rendit vite compte qu'il ne s'agissait en rien d'un petit évènement anodin, la situation lui échappé de plus en plus lorsque les mots "cannibales" et "monstres" arrivèrent à ses oreilles.
Interrogeant Momiji du regard, qui avait d'ailleurs l'air de se posée autant de question que lui, ils finirent par s'asseoir côte à côte sur des sièges non loin du pupitre principal. S'abreuvant dans un premier temps de racontars qui fusaient dans la salle, les deux partenaires commençaient réellement à se poser des questions sur la situation.


- Momiji : " Mais qu'est ce qui peut bien se passé dehors...? Des gens qui en mangent des autres? On se croiraient dans un mauvais film de serie B.. " Lança t'elle tout en balayant la salle du regard, jugeant de l'état d'esprit de ses coéquipiers.

- Yamato : - " C'est vrai..., des cannibales en pleine rue, qui auraient pu croire qu'on verrait un truc pareil en pleine rue dans une ville aussi calme que Tokyo.. "


- Quelques minutes plus tard, le chef de l'unité finit par faire son apparition, laissant plaçe à un grand silence à son arrivé, tout les regards tournés vers lui, il compris facilement que tous voulait enfin savoir la raison d'un tel rassemblement.
Se dirigeant alors vers le pupitre qui lui était attribué, vérifiant d'un regard vif que tous avaient répondu présent à son appel, remarquant alors rapidement qu'un membre etait manquant, il plaqua un dossier sur le bureau avant de prendre la parole, le temps pressais.


- Chef de l'unité : - " J'imagine que certains d'entre vous ont pu avoir un petit aperçu de ce qui se passe actuellement dans les rues par le biais des infos locales... " Commença t'il avant de continuer, voyant que tous n'attendaient que des explications. - " A l'heure où je vous parle les forces de police sont déjà subjuguées de travail, nous faisons actuellement façe à un type d'attaque pour l'instant inconnu. Nous ignorons s'il s'agit d'une épidémie ou autre, mais une chose est sûre, la situation ne cesse de s'aggravée de minutes en minutes, et pour couronner le tout, les autorités locales nous ont fait part de rapports des plus inattendus sur les aggresseurs.. "

- Momiji : - " A quoi est-ce que l'on vas devoir faire façe exactement chef ? "

- Faisant signe à un membre d'éteindre la lumière, le chef sortit rapidement d'un des tiroirs du pupitre une télécommande, puis alluma le projecteur... Les yeux écarquillés, les membres du S.R.T avaient devant une photo des plus choquante, un troupe de cannibales, à genoux, entrain de dévorer les entrailles d'une victime.

- Chef de l'unité : - " Criant de vérité n'est-ce pas...? " Ajouta t'il rapidement alors que la salle allée à toute sorte de commentaire sur la dite photo. - " Il semblerait également d'après la police que ceux qui ont été attaqué par ces "cannibales" le deviennent également à leur tour. "

- " C'est une blague c'est pas possible..., vous nous dîtes que ceux qui se sont fait bouffer ce relève? On peut donc s'attendre à croiser se mec complètement éventrer, avec l'envie de nous bouffer à son tour?? C'est ce que vous venez de dire?"

- Chef de l'unité : - " Vous avez très bien résumer la situation... "

Les discussion fusèrent alors dans la salle comme jamais auparavant, les membres du S.R.T ne sachant plus quoi penser.. Des morts qui se relèvent? Certains voulaient croirent qu'il s'agissait d'une erreur de la part de la police sur le coup de la préssion, mais les photos qui suivirent ne firent que confirmer ce que le chef venait de leur annoncer. Des monstres avec un bras ou une jambe en moin entrin de se ruer sur des passant totalement paniqués. Yamato et Momiji se lançant des regards ahuri au fur et à mesure que les photos défilées.

- Yamato : - " Chef, si ses morts se relèvent... comment est ont sencé en finir avec eux alors..?"

- Chef de l'unité : - " Toujours aussi perspicaçe Yamato, voilà une excellente question que vous posez là " Lui lança t'il avant de commençer à fouiller dans son dossier, sortant ensuite une feuille qu'il balaya rapidement du regard. - " Hummm..., voilà qui risque de corçer les choses.., d'après se rapport, ces cannibales sont quasiment insensible aux balles de petit calibre, mais un autre rapport nous dit là que le seul moyen connu de neutraliser la menace serait apparemment... de leur tirer une balle dans la tête." Finit-il, relevant la tête pour voir la réaction de Yamato qui en était encore à analyser l'information qu'il venait de recevoir.. " Il semblerait également que les attaquant soient extrèmement lents et désorientés, ce qui serait une bonne chose si l'on ne prenais pas en compte la façon exponentielle à laquelle ils se multiplient... *fermant son dossier après y avoir redéposer les fiches* Je n'ai pour l'instant pas plus d'information utile sur la situation, la plupart des rapports se ressemblant les uns les autres.."

- Yamato : - " On connais l'essentiel..., le moyen de stopper ces monstres.. " Rétorqua t'il sèchement.


- Un léger début de sourire se dessina sur le visage de Momiji, qui reconnaissait bien là la façon de penser très terre à terre de son partenaire, mais la situation n'était pas vraiment à la rigolade. Quand ils y repensaient, ce n'était pas tout les jours que des monstres mangeurs d'hommes déambulaient des les rues de Tokyo. L'assemblée toute entière s'en était déjà rendue compte, une situation sans précédent était entrain de toucher l'ensemble du japon.

- Chef de l'unité : - " Je pense qu'il n'est nul besoin de rester assis plus longtemps, vous avez tous plus ou moins compris l'état actuel des choses, veuillez donc à vous équiper du mieux que vous le pouvez, et surtout, gardez tous votre sang froid, nous somme l'unité d'élite de Tokyo, le S.R.T, agissez donc en tant que tel! Vous avez 15 minutes pour vous préparer et attendre dans la cours!"

-Sur ces mots, l'ensemble de la salle réagit rapidement, se précipitant rapidement vers leurs casiers et leurs armements, la mission la plus difficile à laquelle ils allaient avoir à faire façe aller débuter..


=>Le calme avant la tempête (Suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
 
Le commencement de tout... [Départ de Yamato Reinhart]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derrière tout départ il y a une possibilité de revenir (louise)
» Tout ce qui rampe reçoit sa part de coups
» " - Mis à part ça, tu fais autre chose dans la vie ? "
» Dean Davis - C'est quand tout semble parfait que tout part en vrille
» Tout part d'un simple geste affectueux. {Flammou}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Salle de conférence"-
Sauter vers: