Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 En direction de l'appartement...

Aller en bas 
AuteurMessage
Simca Swallow
Survivant(e)
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m72
Date RP: Jour 2 => 10h - 18h
Arme(s) :: Hache + couteaux

MessageSujet: En direction de l'appartement...   Ven 26 Fév - 17:01

Simca était passée derrière le grillage de l’établissement, pour se retrouver dans la rue. Les deux autres personnes qui l’accompagnaient avaient finalement sauté le grillage aussi. Ikki demanda à la jeune femme aux cheveux rose où elle habitait, mais Hoshiko la devança et répondit à la place de la kendoka. Cette dernière ajouta alors :

- Je loge dans un appartement au troisième étage, plus exactement.

Par la suite, le lycéen demanda si quelqu’un avait une carte de la ville. Evidemment, Simca n’en avait pas sur elle. A quoi cela pouvait bien servir en plus ? Elle se contenta de faire un signe de tête, qui était négatif. C’est alors qu’un grognement se fit entendre. En effet un zombie venait de faire son apparition du côté où ils étaient. Ikki se jeta alors sur le mort-vivant, pour lui défoncer le crâne avec son bokken. Ensuite, Hoshiko demanda aux deux lycéens de le suivre au milieu de la route.

Les trois personnes s’étaient donc mises en route vers l’appartement de la jeune fille, empruntant la route, où plusieurs véhicules étaient stationnés, en très mauvaises état, et d’autres… On y trouvait aussi beaucoup de cadavre de zombie, qui avait été exterminé apparemment. Donc d’autres personnes étaient passées par ici avant eux. Mais bon, c’était tant mieux pour le petit groupe. Simca ne disait rien, et avançait prudemment, jusqu’au moment où, au loin, au milieu de la route, elle aperçut trois chiens, en train de manger un cadavre. A ce moment là, la lycéenne aux cheveux roses se figeât, serrant le manche de son katana entre les mains, tremblant un peu. Ravalant sa salive, elle continuait de les fixer, pendant qu’ils étaient en train de dévorer un cadavre. Simca remarqua que les clébards avaient des morceaux de peau manquant. Ils s’agissaient donc bien de zombie.

Peu de temps après, les animaux levèrent la tête pour regarder les trois survivants. Leurs babines commencèrent à monter, et des grognements sortirent de la gueule. La kendoka regarda alors les alentours. Il fallait qu’ils trouvent un endroit où se percher. Les chiens n’étaient pas capables d’escalader après tout. A moins qu’ils ne les affrontent. Mais comme ils étaient au milieu de la route, il n’y avait pas vraiment d’endroit où se percher. Et s’ils se cachaient dans une voiture ? Et si ce véhicule était en état de fonctionner ? Cela serait encore mieux oui. Les chiens avaient commencé à avancer, petit à petit, vers les trois humains. L’un des clébards se mit alors à courir, pour se jeter sur Simca, qui tenait sa lame droite devant elle. Et comme le chien n’était plus qu’un mort-vivant sans cervelle, il se prit la lame de plein fouet, se faisant transpercer, avant que Simca ne lui tranche la tête tout en retirant la lame de l'animal. Les deux autres se mirent alors à aboyer méchamment, pour ensuite se mettre à courir vers les survivants. On pouvait aussi entendre d’autres aboiements au loin. La jeune femme aux cheveux roses cria aux deux autres, toute tremblante :

- Bon on fait quoi maintenant ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikki Miyake
Survivant(e)
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m74
Date RP: Jour 2, 12h/18h
Arme(s) :: Une Psp, batte de base-ball, couteau

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Sam 27 Fév - 17:36

- Bon on fait quoi maintenant ?!

C'était la première fois qu'ils croisaient des chiens zombies. Et malheureusement pour eux, ceux-ci semblaient être nettement plus rapide que les autres. Avec leurs aboiements, les chiens rameutaient d'autres monstres et si le groupe restait planté là, il pourrait dire adieu à la vie.
Ikki réfléchit à tout vitesse, le seul moyen de leur échapper était d'aller plus vite que ces bêtes. Il regarda autour de lui dans l'espoir d'une solution quand il vite une petite fourgonnette noire à quelques mètres de lui.


"J'ai peut être une solution...Suivez moi" cria Ikki.

Il y avait tout à tas de véhicules autour d'eux, mais cette fourgonnette avait particulièrement attiré son attention. Pas la vitre conducteur on pouvait voir qu'il y avait un cadavre, et s'il y avait cadavre, celui-ci avant de subir une fin atroce avait laissé les clés sur le contact. Ikki s'élança vers le véhicule avant d'ouvrir violemment la portière.
Le conducteur était bien mort et ne semblait pas être du côté des monstres. Il entra dans le véhicule et regarda à l'arrière.


"Pas de zombies...ouf" souffla-t-il.

Il décrocha la ceinture de sécurité de l'homme qui se tenait sur le siège avant de le pousser hors de l'auto. Ikki regarda si les clés étaient enclenchées, et jubila en les voyant. Il leva la tête et regarda en direction de ses amis. Les chiens s'étaient rapprochés dangereusement et les fixaient d'un air hargneux. Deux cents mètres plus loin, une meute de cinq ou six chiens arrivaient à toute allure. Il fallait se dépêcher.


"Débarassez vous deux et venez vite!"cria-t-il à la kendoka et au professeur.

Ikki ouvrit la seconde portière et sortit de la fourgonnette. Ses amis commencèrent à courir vers lui, suivit de trop près par les deux créatures. Il agrippa le cadavre et le traine sur la route avant de le laisser bien en vue au milieu de celle-ci.


"Ca devrait les ralentir..."murmura-t-il

Il s'élança vers la fourgonnette avant de se jeter à l'arrière.


"Grouillez bordel !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshiko
Survivant(e)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Taille: 1.80m
Date RP: jour 2
Arme(s) :: bokken

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Sam 27 Fév - 20:40

Marchant au milieu de la route, les trois survivants avançaient d’un pas décidé vers l’appartement de la jeune fille aux cheveux roses. Ils marchaient au milieu des cadavres et des détritus. De nombreuses personnes gisaient sur le sol. Les poubelles avaient étaient éventrées et leurs contenus volaient au gré du vent. Les carcasses de nombreuses voitures empêchaient les « héros » d’avancer. Le groupe avait commencer à se faire à l’idée que le monde était plongé dans une sorte de cataclysme ou de maladie, digne d’un film d’horreur…
Hoshiko ne savait pas trop s’il s’était habitué à voir des corps et des viscères répandu sur le sol ou si tout simplement son estomac n’avait plus rien à faire sortir …
Le soleil commençait à faire chauffer les corps des survivant, mais surtout ceux des morts, qui commençaient à dégager une infâme odeur de putréfaction…

Soudain, alors qu’Hoshiko était plongé dans de profondes réflexions personnelles, il remarqua que les deux étudiants ne le suivaient plus. Il se retourna et chercha à comprendre. La kendoka regardait droit devant elle, et ne semblait pas avoir remarqué le professeur, ses mains étaient crispés sur le manche de son katana qu’elle tenait droit devant elle. Hoshiko se retourna et vit au bout de la rue trois chiens qui s’acharnaient sur la carcasse de quelqu’un…

Le professeur, qui était plusieurs mètres devant les élèves, fit mine de faire demi-tour. Mais, soudainement, les chiens tournèrent leurs infernaux regards vers le groupe, ils relevèrent leurs babines. Ils allaient attaquer. Les chiens ne ressemblaient plus vraiment à des chiens mais plutôt un une créature porteuse de mort… La cage thoracique de l’un était grande ouverte, tandis que l’autre avait la moitié du visage en moins, et le dernier avait des lambeaux de chair qui pendait lamentablement de son corps…
Un râle d’outre-tombe sortit de leurs funeste gueule.
Les bêtes avançaient lentement dans la direction des survivants, comme si la mission de tuer tout être vivant les incombaient.
Brusquement un des chiens se mit à courir dans leurs direction. Le fait qu’il soit non-mort ne ralentissait en rien ses mouvements.

Hoshiko fit quelques pas en arrière et brandit lui aussi son bokken face aux horreurs qui les chargeaient.

La créture fit un immense bond, Hoshiko tenta de la frapper en plein vol, mais la créature évita promptement le coup et continua sa trajectoire vers Simca. Cette dernière abattit son Katana sur la tête de la créature, séparant cette dernière du reste du défunt corps.
Les deux autres chiens aboyèrent comme des damnés, ameutant leurs semblable du quartier…

- Bon on fait quoi maintenant ? Demanda la jeune fille

Ikki avait l’air de chercher quelque chose, quand il courut, soudainement, vers une camionnette noir.


- J’ai peut être une solution … Suivez moi ! Leurs cria-t-il.

Le jeune homme lança un bref regard à l’intérieur de la camionnette, puis ouvrit la portière conducteur et s’engouffra dans le véhicule.

Les deux chiens n’accélérèrent pas le pas, sans doute attendaient elles leurs semblables. Le jeune étudiant héla ses deux comparses, qui ne se firent pas prier pour le rejoindre en courant, les deux créatures étaient sur leurs talons. Ikki traîna le corps du conducteur, du moins c’Est-ce que supposait Hoshiko, en dehors du véhicule et le mit sur la route.

Le professeur fut étonné lorsque l’un des deux chiens mordit à l’hameçon, tandis que le deuxième couraient toujours dans leur direction. D’autres chiens arrivaient. Le groupe allait bientôt être submergé.

Ikki plongea dans la voiture, il fut suivit d’Hoshiko, qui s’installa au siège conducteur. Le professeur tendit une main à Simca, qui grimpa dans le véhicule en claquant violement la portière sur le chien.
La meute commençaient à les cerner.
Hoshiko alluma la camionnette, il lança la radio au passage et fit charger le véhicule sur les chiens enragés.
Les trois amis reprirent peu à peu leurs souffle. Hoshiko ne put s’empêcher de rire pour leurs avoir échappé de justesse.


- On les a bien eu non ? Il regardait les deux étudiants, puis ce tu en reprenant la route.

La radio ne faisait que grésiller, aucune station ne fonctionnait… Il y avait bien une boîte de cd, près de la radio, mais Hoshiko était trop préoccupé à conduire pour s’occuper de la musique, qui aurait bien pu détendre un peu l’atmosphère.

Les trois survivants reprirent leurs route vers le commissariat à l’intérieur d’une camionnette.
Le professeur remarqua un détail, mais ne voulut pas en informer les étudiants, la réserve d’essence était presque vide, son propriétaire n’avait pas du avoir eu le temps de faire le plein …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simca Swallow
Survivant(e)
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m72
Date RP: Jour 2 => 10h - 18h
Arme(s) :: Hache + couteaux

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Sam 27 Fév - 23:05

Après avoir tranché la tête du chien zombie qui lui avait sauté dessus, Simca ne put s’empêcher d’avoir peur, en voyant les deux autres créatures s’approcher d’eux, tout en aboyant, alertant leurs camarades morts-vivants. La kendoka demanda alors aux deux autres ce qu’ils pourraient bien faire maintenant, alors qu’elle était en train de trembler de tous ses membres. C’est alors qu’Ikki déclara avoir une idée. La jeune fille aux cheveux roses le suivit donc sans hésiter, voyant que le lycéen se dirigeait vers une voiture. Evidemment, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Sans doute à cause de la panique. Décidément, la capitaine du club de kendo devait apprendre à mieux se gérer, pour pouvoir survivre, sinon elle serait perdue. Par la suite, le lycéen dégageât le conducteur mort qui se trouvait dans la voiture, et le traina en direction des chiens, pour ensuite sauter rapidement à l’arrière de la camionnette, qu’il avait ouvert plus tôt. Hoshiko sauta aussi à l’intérieur, puis aida Simca a monter, avant de refermer la porte. Un des deux chiens s’était jeter sur le cadavre, alors que l’autre s’était jeter sur le véhicule, à l’endroit qui venait de se fermer. Ils avaient eu chaud. Mais ce n’était pas encore fini, car il fallait les semer maintenant, et c’est pour cela que le professeur démarra le véhicule, avant de foncer sur les chiens, et de les distancer ensuite.

Le kendoka souffla un peu, tentant de se calmer, alors que des larmes coulaient toutes seules sur ses joues. Elle les essuya, alors qu’Hoshiko ria en disant qu’ils les avaient bien eu. C’est vrai qu’ils avaient échappé à la mort de justesse, et Simca se força à sourire, pour répondre à la joie du professeur. Puis, elle rangeât son katana dans son fourreau, avant d’arranger sa casquette, et de voir si ses rollers étaient toujours bien régler. En même temps, elle déclara en jetant des coups d’œil à la route :

- Je vous dirai lorsqu’on arrive vers le bâtiment où j’habite. Le route est la même que lorsqu’on va au commissariat…

La jeune femme aux cheveux roses regardait toujours la route, remarquant que s’était le chao de partout. Beaucoup de choses étaient détruites, des cadavres gisaient de partout, ainsi que des zombies. Simca se demandait comment ses parents allaient. Elle espérait de tout cœur qu’ils soient encore envie, même si s’était peu probable. En effet ses parents n’avaient aucunes capacités de combat particulières, et étaient donc plus vulnérable que leur fille. Cette dernière déclara alors, voyant son bâtiment au loin :


- Vous voyez le bâtiment là-bas à droite ? Et bien c’est celui là…

Vu la distance, ils y seraient peut-être entre cinq et dix minutes en voiture. Mais comme beaucoup de choses gênantes trainaient sur la route, cela serait un peu plus difficile. Ce que Simca espérait, c’est qu’il n’y allait pas avoir de mauvaises surprises, avant de pénétrer dans le bâtiment, et même à l’intérieur. A ce moment là, elle se souvenu que quelque locataires possédaient des animaux, et elle repensa aux chiens de tout à l’heure. Puis, son ventre se mit à gargouiller. Oui elle avait faim, et si elle réussissait à aller chez elle, elle pourrait se remplir l’estomac. Bien sur, elle inviterait ses deux compagnons à manger. Il fallait vraiment qu’ils reprennent des forces, discutent calmement de la marche à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikki Miyake
Survivant(e)
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m74
Date RP: Jour 2, 12h/18h
Arme(s) :: Une Psp, batte de base-ball, couteau

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Dim 28 Fév - 2:39

Ikki était assis à l'arrière et regardait par la fenêtre. Au loin se discernait des fumées noires, signe de chaos et de désolation que la catastrophe avait engendrée. Près d'eux, il voyait passer cadavres, zombies, bâtiments détruits et autres restes de Tokyo. Il fallait s'habituer à ces visions, elles peupleraient leur quotidien désormais.

- Vous voyez le bâtiment là-bas à droite ? Et bien c’est celui là…

Ikki n'avait pas suivi la conversation, trop absorbé par ce qu'il se passait à l'extérieur. Mais il devina qu'elle parlait de son appartement. Il s'affala sur son siège, ils avaient un peu de répit. Il en profita pour se remémorer les débuts de cette journée. Dire qu'il n'avait rien vu en allant au lycée, trop absorbé par sa musique, jusqu'à ce groupe qui dévorait un pauvre innocent. Que ce serait-il passé s'il s'en était rendu compte avant ? Qu'aurait-il fait ? Serait-il rentré chez lui? Mais comment aurait pu se dérouler la suite... Il serait resté seul, et n'aurait jamais pu se rapprocher de sa kendoka préférée ni du beau professeur de photographie. En y repensant, ils avaient eu énormément de chance jusque là, ce qui n'était pas le cas de beaucoup de pauvres citoyens.
Ikki regarda le ciel, il faisait beau aujourd'hui. Le soleil rayonnait et pas un seul nuage ne venait perturber ce ciel. C'était plutot marrant le contraste entre ciel et terre.

Dans quelques minutes, ils seraient arrivés, et devraient se cacher dans l'appartement de Simca. Là ils auraient une vraie paix. Les zombies ne pourraient sans doute pas les atteindre au troisième étage d'un immeuble. Le seul hic c'était les voisins, il faudrait peut être faire le ménage. À cette pensée, Ikki ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Cette situation commençait à lui plaire malgré le danger constant. Il ferma les yeux et imagina la suite du plan. Une fois là bas, le groupe devrait aller au commissariat chercher de vraies armes, telles que des pistolets etc... Ikki n'avait jamais tenu d'armes, mais il apprendrai, comme les deux autres sans doute.

Avec toute la fatigue accumulée, il s'assoupit quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshiko
Survivant(e)
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Taille: 1.80m
Date RP: jour 2
Arme(s) :: bokken

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Dim 28 Fév - 17:35

Cela faisait déjà plusieurs minute qu’Hoshiko avait pris le volant du véhicule.
Hoshiko fixait frénétiquement la jauge d’essence, il serait obligé de finir le trajet à pied …
Simca déclara peu de temps après


- Vous voyez le bâtiment là-bas à droite ? Eh bien c’est le mien …

Hoshiko commença à sentir le moteur vrombir et se plaindre du manque d’essence… Le véhicule continua tout de même à avancer, jusqu’à ne plus pouvoir bouger du tout…
L’immeuble de Simca ne se trouvait qu’a quelques mètres du petit groupe.
Un étrange silence régnait dans le quartier … aucun grognement morbide…

Les trois survivants avancèrent prudemment sur la route, jusqu’à ce qu’ils entendent des aboiement lointains, qui furent vite repris en écho dans le quartier. Hoshiko, Ikki et Simca pressèrent le pas en direction de l’immeuble de la jeune fille.
Un petit portail donnait accès à un petit jardin devant l’immeuble.
L’endroit semblait calme… Seul quelques créatures vagabondaient dans la rue, mais elles ne semblaient pas les avoir remarqué.

Le trois survivants, armés de bokken et de katana, pénétra dans l’immeuble, dont la porte était resté grande ouverte. Les murs intérieur étaient d’un blanc immaculé. Une femme, ou du moins ce qu’il en restait, les fixait. Elle était attaché à la rambarde des escaliers par des menottes. Dès que le premier des trois survivant fut rentré dans l’immeuble, la chose se mit à s’agiter frénétiquement, tentant d’arracher avec force les liens qui la retenait prisonnière et essayant de faucher quiconque oserait prendre l’escalier.
Hoshiko serra les dents et hacha la tête de la créature avec son bokken.
Les escaliers étaient recouvert de sang et de nombreux cris et bruit de pas se faisaient entendre dans les étages supérieurs…


- Troisième étage c’est ça ? Demanda le professeur à simca, sans réellement attendre de réponse.

Il avait du mal à déglutir, et se sentait crispé rien qu’à l’idée de monter un étage…

- Bon … Je passe devant ! Leur murmura-t-il.

Hoshiko avait vraiment peur, mais il avait deux élèves à sa charge, et il ne voulait pas qu’ils leurs arrivent quoi que ce soit… Il ne s’en serrait jamais pardonné…

Le professeur tenait fermement son bokken et entama la montée de l’immeuble. Toute les portes du premier étage étaient grandes ouvertes, et des marres de sang s’échappaient de chacune.
Hoshiko eu du mal à avancer, il mit du temps pour se ressaisir, pui remonta encore un étage …

Il espérait que l’appartement de Simca fut était épargné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simca Swallow
Survivant(e)
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m72
Date RP: Jour 2 => 10h - 18h
Arme(s) :: Hache + couteaux

MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   Dim 28 Fév - 20:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En direction de l'appartement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En direction de l'appartement...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel leadership , quelles pratiques de direction pour Haiti?
» Que signifie direction de la circulation de la PNH ?
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Appartement de Naoki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Routes"-
Sauter vers: