Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 Le commencement de la fin

Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Lightflow
Survivant(e)
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 24
Localisation : Drummondville

Feuille de personnage
Taille: 1m74
Date RP: Jour 1, 10h30/11h30
Arme(s) :: Batte de baseball trouvée dans le gymnase du lycée Sakura

MessageSujet: Le commencement de la fin   Jeu 1 Juil - 21:45

Le temps est long, lorsque nous ne prenons pas plaisir des petites choses de la vie. Comme une bonne nuit de sommeil, par exemple. Ou une matinée entière, tiens! Angel Lightflow sentait bien ce deuxième choix ce matin-là. Jusqu'à ce que...

-Angel! Allez, debout voyons! Ça fait deux fois que je te réveille, maintenant ça suffit!

Dans un énorme sursaut, Angel sauta de son lit en s'écriant:

-Mon Dieu! C'est pas vrai, il est quelle heure? Déjà 8 heures!!! MON CONTRÔLE DE MAAAAATHS!

Et c'est sur cette note que, remerciant madame Tanaka, matriarche du clan familial d'accueil de la jeune fille, elle commença à se préparer pour l'école. Sur le pas de la porte, madame Tanaka, qui avait trois garçons mais aucune fille, regarda tendrement avec un regard rieur sa jeune protégée. Elle se souvint alors du jour où elle avait reçu le fichier concernant Angel à la maison. Elle était tellement heureuse en aprenant que le gagnant de l'échange étudiant était une fille! Ça allait faire changement que de vivre avec une autre personne de sexe féminin à la maison. Enfin bon, passons!

Angel enfila l'uniforme du lycée Sakura puis s'attacha les cheveux avec un élastique noir. Elle qui aimait tant prendre son temps pour se coiffer le matin, ce serait pour une autre fois! Elle se maquilla légèrement, mais vraiment légèrement car elle n'aimait pas vraiment celà. C'était juste pour cacher son air (extrèmement) fatigué et tout brouillé par le sommeil. Fin prête, elle se fit une rôtie qu'elle mangea en vitesse, salua poliment le reste de la famille Tanaka, puis se mit en route, en joggant, vers le lycée.

Oh mon Dieu! Elle qui n'était jamais arrivée en retard depuis qu'elle avait commencé le programme d'échange! Comment le proviseur le prendrait-il? Mais bon, pour l'instant, elle n'avait qu'une préoccupation: arriver à temps pour le contrôle de maths de ce matin. Elle arriva dans la cour et regarda sa montre: 9 heures déjà! cela faisait une demie-heure que les cours étaient commencé! Comment allait-elle expliquer cela? Elle se précipita à l'entrée et mis sa veste et son sac dans son casier. Elle prit son matériel de maths et se dirigea vers la réception afin de rencontrer le proviseur. La jeune femme dût attendre une bonne dizaine de minutes pour le rencontrer.

C'est la tête basse qu'elle entra dans le bureau du proviseur en disant, en japonais bien sûr:

-Veuillez m'excuser, monsieur le proviseur, d'arriver aussi en retard. J'ai eu de la misère pour mon réveil ce matin et c'est-à-dire que...

-Aucune excuse ne sera acceptée, la coupa le directeur. Sachez, mademoiselle Lightflow, que le lycée Sakura est un établissement de renom. Je n'ai, certes, aucune idée du déroulement des évènements dans votre ancien lycée des États-Unis, mais ici, les retards ne sont pas tolérés. Si vous avez été choisie pour ce programme d'échange étudiant, c'est pour votre comportement irréprochable et vos excellentes notes et ce, dans tous vos cours. Prouvez-moi que vous êtes celle que vous prétendez être, à l'avenir. Je n'en tiendrai pas compte pour cette fois, mais vous vous en tirez tout de même avec un avertissement. Faites très attention, mademoiselle Lightflow. Je vous ai à l'oeil.

Sur ce, Angel salua poliment et avec reconnaissance le proviseur puis sortit de son bureau avec l'intention de se rendre à son contrôle de maths le plus vite possible. Toutefois, les choses ne se déroulèrent pas tout à fait comme elle l'avait prévu...

Il était presque dix heures maintenant et elle repassait devant le bureau de la secrétaire lorsqu'elle remarqua une tache étrange sur le sol, derrière la vitrine où la secrétaire serait normalement censé se tenir. Mais bon, elle n'y était pas, et tout ce qu'Angel voyait, c'était cette étrange tache pourpre, sur le sol, et la chaise qui était à l'autre bout du petit local.

-Madame? demanda Angel, inquiète.

Elle déposa son matériel de maths sur le sol, devant le bureau de la secrétaire, bien déterminée à s'assurer de la santé de celle-ci avant de faire quoi que ce soit. Aucune réponse ne lui parvint. Seulement une respiration saccadée, tout près... trop près. Se retournant brusquement, elle aperçu la secrétaire, saignant abondemment d'une plaie au bras ressemblant à une morsure, s'avançant doucement vers elle, tête baissée.

-Oh mon Dieu! Que s'est-il passé?! s'écria la lycéenne, sous le choc.

Elle n'osait pas s'approcher de la dame. La vue du sang lui avait toujours donné la nausée. Encore une fois, toujours aucune réponse. Seulement cette respiration saccadée, de plus en plus rapide, et qu'Angel perçut maintenant plus comme une menace. Elle garda donc encore une bonne distance.

-Madame, ne vous inquiétez pas, je vais aller chercher l'infirmière scolaire. Ne bougez surtout pas, je...

Soudain, la secrétaire releva la tête puis fixa la jeune fille d'un regard éteint mais plus qu'effrayant. Angel en sursauta.

-Oh mon Dieu... Oh mon Dieu!

Elle remarqua alors les dents de la femme, sa bouche, son teint étrange, la bave mélangé à un léger filet de sang qui lui coulait de la bouche... Elle avait faim. En regardant la dame, Angel compris qu'elle avait faim. Pas d'une pomme, pas d'un sandwich ou d'un légume quelconque... mais d'elle même! Que se passait-il donc! Elle se rendit compte que la secrétaire s'était rapprochée durant sa tirade mentale. C'est au dernier moment, alors que le monstre tenta de l'agripper, qu'Angel s'enfuit en courant en direction du bureau du proviseur.

-Monsieur! Monsieur! s'écria Angel, hors d'haleine, en pénétrant dans le local.

Puis elle s'arrêta, contemplant la scène horrible qui se déroulait devant elle avec un haut-le-coeur. Le proviseur gisait sur le sol, le ventre ouvert, ses entrailles éparpillées autour de lui, le regard... mort. Accroupi sur lui, un homme, le même regard que la secrétaire, assouvissait sa faim en dévorant carrément les restes de ce qui avait été son proviseur. Alerté par le bruit, le monstre se tourna brusquement vers elle, la bouche pleine de sang et de morceaux d'intestins. Affolée, Angel comprit qu'il ne fallait surtout pas rester là et s'enfuit dans la direction opposée, guettant la secrétaire qui ne devait pas être loin. Ne la voyant pas près du bureau, elle crut qu'elle était partie. Mais elle constata le contraire en arrivant dans le hall d'entrée, la voyant dans la même position que l'autre monstre, se délectant d'un jeune homme japonais sûrement arrivé en retard lui aussi. Vomissant son déjeuner léger près de la scène dégoutante, elle sortit dans la cour du lycée et constata le carnage qui était en train de se passer.

Des monstres tentaient d'agripper des élèves qui s'enfuyaient en hâte, chanceux de ne pas avoir déjà été dévorés comme certains autres gisant sur le sol. Maintenant habituée au spectacle mais tout de même assez sonnée, Angel continua de courir à travers les cadavres.

-Bordel! Mais qu'est-ce que c'est que ces choses?!!


Suite: http://rise-of-dead.forumactif.com/gymnase-f73/mauvaise-journee-decidement-reserve-a-hatsu-et-sato-t388.htm#2798
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le commencement de la fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Rez de chaussée"-
Sauter vers: