Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 Recherches

Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Bloom
Adulte/Narrateur
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 30
Localisation : Reims

Feuille de personnage
Taille: 1m75
Date RP: Jour 1 : 17h/Minuit
Arme(s) :: Katana (Makina)

MessageSujet: Recherches   Sam 17 Juil - 11:56

Une nouvelle fois, Jake sillonait les rues de Tokyo dévasté à la recherche de quelque chose. Mais bon, cette fois, il n'était pas seul. Les pas de Jake et Kyle résonnaient étrangement dans le vide et le calme de la ville. Quelque chose n'allait pas, c'était trop calme et il y avait très peu de zombies. Jake se demanda s'il ne fallait pas plutôt emprunter les petites ruelles plutôt que la route principale. Il fit part de l'idée à Kyle :

-C'est bizarre. D'habitude, ça regorge de ces saletés et là, on se balade tranquillement au milieu de la route. C'est flippant. J'ai peur qu'ils aient formé une horde quelque part et qu'ils nous tombent dessus. Comme ça, au milieu de la route, on est trop vulnérable, on devrait emprunter les petites ruelles.

Kyle acquiessa. Ils prirent la direction d'une petite rue environnante, entre deux magasins et allèrent s'y engoufrer quand Jake commença à sentir le poids de la fatigue. Il porta la main à son pansement au cou. Il avait perdu pas mal de sang, ce qui logiquement, avait affaibli ses forces. Il avait eut une montée d'adrénaline pendant la course poursuite avec la horde du commissariat, mais il sentait à nouveau ses forces s'estomper.

-Je me sens pas trop bien. On devrait faire une halte dans un bâtiment. Ce magasin me semble pas mal.

Il pointait du doigt un magasin de vêtements. Décidément. Ils poussèrent la porte, pénétrèrent prudement dans le petit commerce et se séparèrent pour vérifier qu'aucune créature ne viendraient tenter de les bouffer.

-Rien de mon côté, et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 13:08

Les deux hommes arpentaient les rues de Tokyo, à la recherche de quelque chose qui pourrait les aider, notamment des armes, peut-être, pour Kyle, un jean, car le sien était usé. Après tout ce qu'il avait du endurer. Mais ce n'était vraiment pas le moment de faire du shopping... Le monde tombait en ruines et le garçon pensait à s'acheter des nouveaux vêtements... pathétique. Alors, l'homme, qui était à ses coté, toujours sabre en main, sur ses gardes, se mit à parler après plusieurs minutes de silence:

C'est bizarre. D'habitude ça regorge de ces saletés et là, on se balade tranquillement au milieu de la route. C'est flippant. J'ai peur qu'ils aient formé une horde quelque part et qu'ils nous tombent dessus. Comme ça, au milieu de la route, on est trop vulnérable, on devrait emprunter les petites ruelles.

Il lui semblait bien que quelque chose n'allait pas, Kyle l'avait remarqué, il avait la tête baissé, la mine inquiète, une chose l'embêtait, c'était donc cela. Alors, sans attendre, il répondit:

Oui tu as raison, au milieu d'une grande route comme ça on est des cibles beaucoup trop vulnérables.

Alors, après l'approbation du garçon, les deux hommes se dirigèrent vers la première ruelle qui s'offrait à eux. Elle était assez étroite et pas mal sinueuse. Elle se tenait entre deux magasins. Alors qu'il marchait en tête, Jake se stoppa se qui intrigua Kyle. L'homme porta sa main à son cou qui saignait. La blessure l'avait affaiblit. Ils devaient s'arrêter, l'homme était blessé. De plus, depuis le début de la catastrophe ils n'avaient pas arrêtés de courir dans tous les sens sans même prendre le temps de faire une pause. Maintenant qu'ils étaient "en sécurité", ils se devaient de s'arrêter.

Je ne me sens pas trop bien. On devrait faire une halte dans un bâtiment. Ce magasin me semble pas mal.

Il montra du doigt ce qui semblait être un magasin de vêtement. La porte de secours se tenait à quelques mètres d'eux. Alors, ils entrèrent tous les deux dans le magasin qui semblait vide. Des habits, des habits et encore des habits... Après une vérification minutieuse de son coté, Jake affirma qu'il n'y avait aucun danger. Kyle le regarda puis prit la parole.


A priori de mon coté non plus, je vais voir les cabines d'essayage au cas où...

Il sortit alors ses deux bonnes vieilles "armes" ou plutôt outils de jardin. Comme Jake avait dit, il ne fallait pas tirer de coups de feu, cela risquerait d'ameuter d'autres créatures, ce qui aurait comme malheureux effet d'écourter leur pause, voire plus.
Alors, lentement, l'adolescent se dirigea vers les cabines dont les rideaux étaient, pour certains déchirés, d'autres intacts etc... Même si il n'y avait plus personne ici désormais, il y avait eu une bagarre, les zombies semblaient être passés par là. Mais désormais il ne restait plus personne. Sans plus attendre il revint vers Jake.


C'est bon, il n'y a personne.

Il s'assit donc aux cotés de l'homme et reprit son souffle, chose qu'il n'avait plus refait depuis un bon moment.

[A toi K Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K
Survivant(e)
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 20/05/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m64
Date RP: 1 jour, 20h50
Arme(s) :: Pied-de-biche

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 15:46

K marchait en direction du Commissariat lorsqu'il les vit.
Des survivants, des vrais, pas des zombies, qui marchaient la bave aux lèvres et le regard vide, qui ne demandait que de se faire massacrer, non, des survivants qui pourrait lui être utile.
Pendant son trajet, K c'était rendu compte d'une chose.

Il était dangereux pour lui et les autres, surtout en des temps comme ceux-ci, il se devait de se contrôler.
C'est pourquoi il s'était juré à lui même de garder en vie les gens qui pouvaient lui être utile.

Bien décidé à ne pas laisser passer sa chance et pour tenter de respecter ses "résolutions", il contourna la route du commissariat pour suivre les traces des deux hommes.

Les rues étaient étonnement silencieuse, à part quelques cadavres ici et là, il n'y avait pas grand monde.
Les hommes pénétrèrent dans un magasin, K était d'abord sceptique à l'idée de se "ranger" du bon côté en attendant que les choses reviennent en ordre, mais il fallait avouer qu'il n'allait pas pouvoir survivre seul.

Après quelques minutes, il entra dans le magasin, après avoir enlever son masque et l'avoir ranger à sa ceinture.
Le vrai visage de l'homme était en effet inconnu, et il valait mieux éviter de faire peur à des alliés potentielles.

Maintenant près des deux types, il pu les observer attentivement.
L'un était un adolescent, peut-être même un jeune adulte, d'environ 17 voir 18 ans.
Le second semblait plus mûr, et beaucoup plus dangereux avec son katana que son compère avec des outils de jardins.
K était devant eux, il les observait sans dire un mot, planté devant eux.

Après plusieurs minutes de silences qui semblaient plutôt tendu, en même temps, essayez de faire parler un psychotique dégénéré qui est l'un des plus grand tueurs du japon, K pris la parole, et d'une approche plutôt maladroite, ouvrit le dialogue.


"Hmm, euh, salut ? J'vous ai vu entrer ici et...euh...j'trouve ça cool de trouver des gens qui essayent pas de vous mordre..."

Après une légère pause, il reprit la parole.

"Enfin, euh, j'm'appelle Kisanage..." menti-t'il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bloom
Adulte/Narrateur
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 30
Localisation : Reims

Feuille de personnage
Taille: 1m75
Date RP: Jour 1 : 17h/Minuit
Arme(s) :: Katana (Makina)

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 16:22

Après s'être posé une minute, Jake sentait la fatigue s'insinuer en lui, mais se retint de fermer les yeux, sous peine de s'assoupir. Il attrapa un T-Shirt qui pendait sur un cintre, et s'en servit pour essuyer la lame de son katana. Une fois usé, il le jetta à terre. Au moins, l'un des seuls avantages de la situation était qu'on avait plus à se tracasser pour l'écosystème et rester propre était loin d'être une priorité. Son regard tomba sur le nom qu'il avait gravé sur la garde de l'arme. Makina.
Cling
La clochette du magasin retentit, laissant supposer que quelqu'un ou quelque chose avait franchi la porte. Etant assis derrière un des rayon, il ne pouvait voir. Il saisit son arme et se releva précipitament. S'attendant à entrevoir un zombie, quelle ne fut pas sa surprise quand il put constater qu'il avait tort. Un homme se tenait dans l'entrée. Plus petit que Jake, l'homme ne semblait pas étonné de leurs présence. Son crâne était surmonté d'une crête de couleur blonde et c'est ce qui attira l'attention de Jake en premier. Personne ne dit rien pendant quelques minutes, s'observant dans l'attente que quelqu'un brise ce silence devenu gênant. Quelque chose paraissait bizarre chez l'homme, mais Jake ne sut dire quoi et finit par attribuer cet impression à la drôle de couleur de ses yeux. A l'instant ou Jake allait dire quelque chose, l'homme le devança.

-"Hmm, euh, salut ? J'vous ai vu entrer ici et...euh...j'trouve ça cool de trouver des gens qui essayent pas de vous mordre..."

Jake avait rasion, il n'était pas étonné parce qu'il les avait vu entrer dans la magasin. Quoi de plus logique.

-"Enfin, euh, j'm'appelle Kisanage..."

Jake enchaîna.

-Oh, désolé pour l'accueil chaleureux. Jake baissa son arme. Je m'appelle Jake et voici Kyle. Rencontrer un visage humain fait vraiment plaisir en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 18:37

Un silence de glace c'était installé depuis que le jeune garçon avait finit de vérifier les cabines d'essayage. Il s'était assis aux cotés de Jake puis, plus rien, silence radio. Kyle attendait que l'homme ai finit de récupérer.
Soudain, un étrange bruit fit sursauter les deux compères. Un bruit... de clochette.. La porte! Quelqu'un venait de rentrer. Sur ses gardes, le jeune garçon empoigna ses deux outils de jardin qui lui servaient d'arme, attendant de voir le visage de la créature qui allait survenir. Il était prêt à bondir, fendre le crane du monstre. Mais ce fut une tout autre vision qui s'offrit aux deux compères. Il s'agissait d'un homme... Non pas un homme contaminé, un homme tout court, un être humain vivant.
Il se tenait devant eux, droit, un masque était accroché à la ceinture de l'individu. Kyle crut reconnaitre un masque de hockey sur glace, mais il n'en avait pas la certitude. Ce qui le choqua en premier lieu fut la coupe de l'homme, une grande crête blonde. Il n'avait pas eu l'occasion de croiser des individus avec une telle coiffure. Mais bon, il y a un début à tout.
Le garçon, malgré le fait qu'un homme se tenait devant eux, garda ses deux outils en main. Après tout, cela pouvait être un meurtrier, un voleur. En ces temps, n'importe qui pouvait faire son petit trafic tranquille, sans avoir à se soucier de quiconque, Kyle en avait d'ailleurs fait les frais, contre la bande de malfrats qui l'avait attaqué alors qu'il se dirigeait chez lui. C'était également la seule fois où il avait put (et oui il pourrait) dire merci à un zombie qui, involontairement, poussé par son désir de chair humaine, lui avait sauvé la vie.
Finalement, après plusieurs minutes de silence pesant, l'inconnu prit la parole, devançant Jake qui allait s'exprimer.


Hmm, euh, salut? J'vous ai vu entrer ici et... euh... j'trouve ça cool de trouver des gens qui essayent pas de vous mordre...

Kyle se retint de rigoler. L'homme s'exprimait de manière tellement maladroite.. Avait-il l'habitude du monde? d'en rencontrer. Il se retint, lui donnant pour excuse les évènements passés qui l'aurait bouleversé. Après tout, tout cela était arrivé si vite... Avant que qui que ce soit ait pu répondre, l'inconnu continua son petit discours:

Enfin, euh, j'm'appelle Kisanage...

Ce fut alors à Jake de prendre la parole lorsqu'il fut sûr que l'homme avait finit de parler, afin de ne pas avoir à lui couper la parole:

Oh désolé pour l'accueil peu chaleureux. Je m'appelle Jake et voici Kyle. Rencontrer un visage humain fait vraiment plaisir en ce moment.

Il avait baissé son arme, après avoir évalué l'individu minutieusement, Kyle en fit de même et rangea ses outils dans son sac.

Comme Jake t'as dit, je m'appelle Kyle, enchanté. Les êtres humains sont plutôt rare en ces temps.

Il ne savait pas quoi dire d'autre et se contenta de ça. Il préférer laisser la discussion aux adultes. Il s'occuperait dans son coin en continuant à s'entrainer avec ses armes, cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas utilisé ses deux outils. Ainsi, il prit son sac et s'éclipsa afin de trouver, un peu plus loin un mannequin qui servait autrefois à montrer les différents vêtements. Une fois mit en place, il se mit à enchainer les coups avec son arme.
Il avait apprit à s'en servir depuis le temps et c'était perfectionné chaque fois un peu plus. Il n'était pas encore excellent mais se débrouillait pas mal... Il continua ses coups dans le pauvre mannequin qui ne tarda pas à perdre les deux bras, suivit de la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K
Survivant(e)
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 20/05/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m64
Date RP: 1 jour, 20h50
Arme(s) :: Pied-de-biche

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 20:54

K, qui s'était présenté sous le pseudonyme de Kisanage, connaissait maintenant le nom des survivants.
Ils avaient l'air plutôt heureux de voir K.
Vraiment très peu de personne le sont en général.

Après des présentations plutôt maladroite, le plus jeune des deux, Kyle, était partit vers un coin de la boutique.
Jake était maintenant seul avec "Kisanage", un dialogue plus poussé devait s'imposer entre les deux hommes.

L'homme aux nombreuses maladies s'asseya sur le comptoir de la boutique.
On pouvait observer, entendre, et même sentir, la démarche lourde de l'homme, sentant tout ces kilos, toute cette chair, s'activer vers une seule destination.
Ça c'est sûr, K n'était pas un léger, il n'était pas obèse non plus, mais il était vraiment gros, on pouvait le voir à la taille de ses cuisses.

Fixant son interlocuteur, K sortit son péché mignon, un paquet de cigarette, presque plein.
Il le tendit vers Jake, tout en lui parlant.

"Vous allez quelque part après cette escale ?
Personnellement, j'ai plus d'endroit vraiment à moi après, euh, ce bordel intégral..."


Observant silencieusement le Lycéen, il posa inévitablement le regard sur son arme.
Bonne chose que K n'ai pas voulu attaquer ces deux là, avec un Katana est des armes à feu contre un simple pied-de-biche, il n'aurait pas fait long feu en approche direct.


"Je vois que vous avez des armes...euh...vous les avez trouvées où ? Parce que bon avec ça..." Dit-il en tapotant légèrement son arme de fortune, déjà souillée du sang de plusieurs de ces créatures, et même de plusieurs humains "d'avant".

La voix du psychotique était grave, chargée.
On pouvait sentir (littéralement) son addiction aux cigarettes, et encore plus l'entendre.
La voix lourde, presque gutturale, semblant venir d'un trou dissimulé sous son épais manteau vert foncé, convenait parfaitement à la carrure de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bloom
Adulte/Narrateur
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 30
Localisation : Reims

Feuille de personnage
Taille: 1m75
Date RP: Jour 1 : 17h/Minuit
Arme(s) :: Katana (Makina)

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 22:00

Kyle commença à aller dans un coin de la boutique pour s'isoler.

-Kyle, revient, ce n'est pas poli de ...

Oh et puis merde. Qu'est ce qui était finalement poli ou pas dans ce monde ravagé. Quelle once de civilité avaient-ils besoin pour survivre ? Jake n'était pas le père de Kyle, mais probablement le manque de nouvelles de sa famille le travaillait. Le lycéen avait le droit à son intimité. Une fois tout ça rentré dans le crâne, Jake s'approcha de Kisanage.
Il lui tendit un paquet de cigarettes. Jake ne fumait plus depuis pas mal d'année. Il en saisit une et Kisanage lui alluma. Putain ce que ça faisait du bien ! Il se demanda presque pourquoi il avait arrêté. Ah oui, sa femme.

-"Vous allez quelque part après cette escale ?
Personnellement, j'ai plus d'endroit vraiment à moi après, euh, ce bordel intégral..."


Jake s'assit en face de son interlocuteur.

-"Le parc d'attraction. On va au parc essayer de récupérer ma famille. S'il te vient à l'esprit de me dire que c'est peine perdue et qu'ils sont probablement morts, laisse tomber. J'y vais quand même. Le gamin tient à m'accompagner."

Jake avait décidé de tutoyer tout le monde finalement.

-"Je vois que vous avez des armes...euh...vous les avez trouvées où ? Parce que bon avec ça..."

-"J'ai récupérer le sabre suite à la perte d'un femme qui s'est fait mordre et qui m'accompagnait, et je crois que le gamin, il tendait son pouce en arrière pour désigner Kyle, a récupérer ses flingues au commissariat. Inutile de te dire qu'il faut aller y faire un tour, on en vient. Je sais pas si t'as vu le bordel que c'est là-bas. Impossible d'y retourner."

Jake lança un coup d'oeil dehors. Il commençait à faire nuit, la visibilité n'était pas au top. Mais cette fois là, les lampadaires ne s'allumèrent pas.

-"On devrait rester dans ce magasin pour la nuit. On barricade la porte avant, et on se relaye pour le tour de garde. Enfin, si ça te dit de rester avec nous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Sam 17 Juil - 23:28

Kyle, revient, ce n'est pas poli de...

Le garçon avait entendu la phrase. Pour qui il se prenait? Pour son père? Si tel était le cas, il valait mieux qu'il oublie de suite. Son père était mort côte à cote avec sa mère et personne ne pourrait le remplacer. De plus, si l'homme venait à se faire mordre, aussi cruel que cela puisse paraître, il n'hésiterait pas comme il le ferait avec son vrai père... Jake n'était pas rien pour lui, il n'était seulement pas son père. Ainsi, il n'avait pas vraiment d'ordres à lui donner. C'était surement la raison pour laquelle il s'était stoppé, parce qu'il s'était rendu compte de l'idiotie de la situation.
Ainsi, Kyle ne prêta absolument pas attention aux paroles de l'adulte et continua sa route en direction d'un mannequin, au sol. Il le releva et se déchaina dessus durant plusieurs minutes.
Après avoir littéralement bousillé son mannequin, le jeune garçon revint parmi les deux adultes qui semblaient avoir finit de discuter.
Le bonhomme derrière lui était totalement déchiqueté, les bras étaient éparpillés autour du corps, la tête, tranchée en plusieurs morceaux, était étalée autour du corps entaillé à plusieurs endroits. Après tout, ce défouler faisait vraiment du bien...


On devrait rester dans ce magasin pour la nuit. On barricade la porte avant, et on se relaye pour le tour de garde. Enfin si ça te dit de rester avec nous.

Sa dernière phrase était adressé à l'homme qui les avait rejoind, "la brute" ce pseudonyme lui allait plutôt pas mal au vu de sa carrure impressionnante. Il n'était certes pas bien grand mais assez costaud, il devait surement faire mal lorsqu'il tapait et Kyle fut heureux de ne pas être tombé, dans son "ancienne vie", sur ce personnage.
Alors, il regarda à l'extérieur, par les vitres qui faisaient office de porte d'entrée. La nuit commençait à tomber et la visibilité s'amenuisait au même rythme que la descente du soleil sur l'horizon. Au vu de la situation, mieux valait faire une pause durant la nuit. Les zombies étaient certes aveugles, les survivants n'étaient pas mieux dans le noir complet et se faire attraper n'en serait que d'autant plus facile pour les créatures. Après avoir réfléchit un bon moment, le garçon répondit:


Je pense pas que nous ayons d'autre choix... Pour barricader, j'ai vu dans les cabines d'essayage tout à l'heure des petits banc en bois. Ce n'est pas grand chose mais ça peut toujours servir. Au moins à condamner la porte arrière. Pour ce qui est de la porte avant, je n'ai aucune idée...

C'était dans ces moments là que Kyle se demanda pourquoi la façade des bâtiments étaient en verre. Comment feraient-ils pour barricader du verre? Encore faudrait-il que le verre soit résistant, qu'il s'agisse d'un double vitrage, ce que Kyle espérait... Sinon, ils pourrait se débrouiller pour barricader. A trois avec un gros costaud comme le nouveau venu, faire un barrage serait un jeu d'enfant.

Pour ce qui est du tour de garde commença Kyle, je veux bien me proposer pour le premier tour si personne n'est d'accord.

Alors qu'il allait se diriger vers les cabines d'essayage afin de prendre les siège, il se stoppa et se retourna:

Dernière petite chose. Je pense que c'est évident mais mieux ne vaut pas faire de feu à l'intérieur du bâtiment. Même si ces créatures semblent être aveugles, elles ont des narines qui, je pense, marche et sauraient repérer une odeur inhabituelle. Mieux vaut ne pas prendre de risque.

Il avait exposé son idée. Maintenant allaient ils tous être de son avis? C'est-ce que le garçon espérait. En attendant, ils devaient aménager l'endroit pour pouvoir les accueillir le temps de la nuit. La première nuit où Kyle ne dormirait pas sur ses deux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K
Survivant(e)
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 20/05/2010

Feuille de personnage
Taille: 1m64
Date RP: 1 jour, 20h50
Arme(s) :: Pied-de-biche

MessageSujet: Re: Recherches   Lun 19 Juil - 16:18

La discussion avec le plus âgé, Jake, était fort intéressante.
Bien qu'il avait l'air d'avoir tout perdu, l'homme semblait plutôt calme et posé.


-"Le parc d'attraction. On va au parc essayer de récupérer ma famille. S'il te vient à l'esprit de me dire que c'est peine perdue et qu'ils sont probablement morts, laisse tomber. J'y vais quand même. Le gamin tient à m'accompagner."

Le parc d'attraction.
Une destination plutôt étrange en ces temps, mais si l'homme voulait récupérer sa famille, qu'il y aille, K le suivrais, il y aurait surement de ces créatures là-bas, une bonne occasion de décompresser, va-t-on dire.

-"Hmm, Le parc hein ...?
Ca me semble plutôt, euh, dangereux, d'y aller à deux...
J'veux dire, y a quand même pas mal de terrain non couvert, donc se cacher si y a une horde de ces trucs à vos trousses, ça risque d'être plutôt dur..."


Le planificateur parlait, on pouvait sentir tout de suite que "Kisanage" avait changer de comportement.
Il était comme ça depuis sa naissance.

Vint ensuite la réponse à la question sur les armes.


-"J'ai récupérer le sabre suite à la perte d'un femme qui s'est fait mordre et qui m'accompagnait, et je crois que le gamin a récupérer ses flingues au commissariat. Inutile de te dire qu'il faut aller y faire un tour, on en vient. Je sais pas si t'as vu le bordel que c'est là-bas. Impossible d'y retourner."

-"Ah...je vois...Le commissariat est donc complètement bousillé ?"

K n'avait pu s'empêcher d'afficher un léger rictus.
Un rire qui contrastait vraiment mal avec ses yeux gris et sa barbe naissante.
Ses ennuis avec la police pourraient être fini après ce bordel, s'il y a un après, et il pourrait "reprendre un nouveau départ", si vous voyez ce que je veux dire...

Le dialogue continuait, et le gamin était toujours en train de se déchainer sur les mannequins du magasin.
Il revint peu de temps après la dernière phrase de K.


-"On devrait rester dans ce magasin pour la nuit. On barricade la porte avant, et on se relaye pour le tour de garde. Enfin, si ça te dit de rester avec nous."

Et hop, c'était dans la poche, il allait pouvoir sans aucun doute rester avec eux pour se déchainé un maximum sur ces créatures.
Surtout que la mission des deux hommes semblait particulièrement périlleuse.


-"Je pense que je vais rester avec vous, si ça dérange pas...
Après tout, j'ai plus personne, et puis ,euh, plus on est de fou plus on rit, comme on dit..."


L'adolescent qui accompagnait Jake pris ensuite la parole.
Le gamin semblait intelligent aussi.
Sûrement uns de ces jeunes promis à un bel avenir dans la technologie de pointe ou les trucs comme ça.
Dommage pour lui que le monde soit tomber en ruine.


-"Je pense pas que nous ayons d'autre choix... Pour barricader, j'ai vu dans les cabines d'essayage tout à l'heure des petits banc en bois. Ce n'est pas grand chose mais ça peut toujours servir. Au moins à condamner la porte arrière. Pour ce qui est de la porte avant, je n'ai aucune idée...

Dernière petite chose. Je pense que c'est évident mais mieux ne vaut pas faire de feu à l'intérieur du bâtiment. Même si ces créatures semblent être aveugles, elles ont des narines qui, je pense, marche et sauraient repérer une odeur inhabituelle. Mieux vaut ne pas prendre de risque.

Pour ce qui est du tour de garde, je veux bien me proposer pour le premier tour si personne n'est d'accord."


Le "planificateur" à l'intérieur de K se devait de lui répondre.

-"Euh, Kyle, c'est ça hein ? Je pense qu'on peut barricader la porte avant assez facilement.
On pourrait déplacer les présentoirs, ça risque d'être assez fatiguant, voir de faire du bruit, mais vu la dimensions de ceux du magasins ça pourrait facilement faire la taille de la porte et même un petit bout d'une des façades.
La porte arrière, on peut toujours aller chercher quelques clous pour accrocher le petit bois.
Doit bien y avoir un magasin de bricolage dans le coin, si on se dépêche vraiment on pourrait revenir ici assez rapidement pour finir de barricader la porte arrière...

Sinon, euh, pour le tour de garde, vaux mieux que tu me laisses le tour, vous avez l'air crevé tout les deux, et bah...vous avez besoin de vous reposer..."


C'était à son tour d'exposer ses opinions.
Cette nuit allait être comme toutes les autres, pour l'homme au masque.
Il allait encore une fois, devoir se cacher.
C'était juste l'ennemi qui changeait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bloom
Adulte/Narrateur
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 30
Localisation : Reims

Feuille de personnage
Taille: 1m75
Date RP: Jour 1 : 17h/Minuit
Arme(s) :: Katana (Makina)

MessageSujet: Re: Recherches   Mar 20 Juil - 13:32

-"Euh, Kyle, c'est ça hein ? Je pense qu'on peut barricader la porte avant assez facilement.
On pourrait déplacer les présentoirs, ça risque d'être assez fatiguant, voir de faire du bruit, mais vu la dimensions de ceux du magasins ça pourrait facilement faire la taille de la porte et même un petit bout d'une des façades.
La porte arrière, on peut toujours aller chercher quelques clous pour accrocher le petit bois.
Doit bien y avoir un magasin de bricolage dans le coin, si on se dépêche vraiment on pourrait revenir ici assez rapidement pour finir de barricader la porte arrière...

Sinon, euh, pour le tour de garde, vaux mieux que tu me laisses le tour, vous avez l'air crevé tout les deux, et bah...vous avez besoin de vous reposer..."


Décidément, Kisanage lui faisait une impression bizarre, il ne savait pas pourquoi. Il lui avait semblé qu'il avait affiché un petit sourire en coin quand il avait appris que le commissariat avait mis à sac, mais il n'en était pas sûr, c'était tellement surréaliste. Enfin, en même temps, il s'en foutait, au point où ils en étaient, plus rien n'avait vraiment d'importance. Mais, en y reflechissant bien, Kisanage avait quelque chose de vraiment étrange, rien que sa présence rendait Jake mal à l'aise, mais il n'aurait pas su expliquer pourquoi.

-"Kisanage a raison Kyle. Tu veux bien aller voir s'il y a un magasin de bricolage dans le coin ? Avec Kisanage, on va se charger de barricader ici en commençant par la porte arrière pour te permettre de revenir. Merci."

Jake avait plutôt dit ça sur un ton qui ne laissait pas place à la négation. Il préférait envoyé le lycéen pendant qu'il aurait une petite conversation avec leur nouveau venu. Jake ne se voyait pas dormir alors que quelqu'un dont il ignorait tout montait la garde avec une arme alors qu'il ne lui inspirait pas confiance. Il avait naturellement confiance en Kyle non seulement car il avait un fils, certes pas du même âge, mais un gars qui vous sauve la vie, on a forcément confiance en lui par la suite. Jake a vécu aux Etats-Unis et il y avait vu des choses qu'on ne vivait dans aucun pays. Quand on vit là-haut, à cotoyer sans cesse le danger, on ne regarde plus les gens aussi simplement qu'avant. Ou alors était-ce son autre "lui" qui le poussait vers cette pensée. Il n'en savait rien, mais il s'en foutait.

Il allait avoir une petite discussion avec l'homme au pied de biche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Mar 20 Juil - 22:57

Alors selon Kisanage, on pouvait barricader facilement l'entrée? Soit. L'adolescent tourna la tête légèrement afin de mieux observer les dires de l'individu. En effet, si l'on bougeait, comme il le disait les promontoires, on pouvait arriver à quelque chose de plutôt pas mal. Alors Kyle acquiesça d'une signe de tête positif. Ce fut ensuite au tour de Jake de prendre la parole.

Kisanage a raison Kyle. Tu veux bien aller voir si il y a un magasin de bricolage dans le coin? Avec Kisanage on va se charger de barricader ici en commençant par la porte arrière pour te permettre de revenir. Merci.

Jake avait dit ces quelques mots sur un timbre de voix... étrange. Comme si il voulait parler avec l'individu. Kyle avait bien remarqué les coups d'oeils furtifs que lancait Jake sur Kisanage. Il ne lui faisait pas encore vraiment confiance. D'un autre coté, l'adolescent pouvait le comprendre. Passer la nuit avec un inconnu qui peut vous tuer lors de son tour de garde... Jake ne semblait pas vraiment vouloir discuter et cette proposition semblait plus tenir de l'ordre qu'autre chose... Soit... Si il le voulait, il allait faire comme ça.


Ok je vais voir ça répondit Kyle en rassemblant ses affaires. Il prit ses armes à feu et ses deux outils dans son sac. Il était prêt à toute éventualité. Il espérait juste qu'il n'allait pas tomber sur une horde semblable à celle rencontrée lors de leur passage au commissariat... Ils avaient beau être dans une petite ruelle, ils pourraient tout de même tomber sur un zombie ou quoi qui se serait comme égaré du groupe.

Je veux pas jouer les héros ou quoi... Mais si vous voyez que je ne suis pas revenu d'ici deux bonnes heures, vous barricadez tout. Vous n'allez pas rester toute la nuit avec une porte non barricadée...

Sur ces paroles, l'adolescent se dirigea vers la sortie, prit la poignée et ouvrit afin de sortir.
Le choc de température lui fit avoir quelques légers frissons. Il faisait plus froid à l'extérieur. Il allait devoir se dépêcher, il commençait à faire nuit et il n'avait pas de lampe. Courir... Il n'avait pas d'autres solutions. En cette période la nuit tombait assez vite...
Alors le jeune garçon s'élança dans la lueur du jour faiblissante... C'était une course contre la montre qui commençait pour lui...



[Voilà Smile je propose que vous continuiez à RP tous les deux, vous disant ce que vous avez à vous dire et moi je continuerai mon périple à la suite avec comme entête "A la recherche d'un magasin de bricolage" par exemple afin de bien faire comprendre que même si je suis dans le même sujet que vous, mon personnage n'est pas dans le magasin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Mar 27 Juil - 14:36

________________________ Durant la recherche ___________________________


Kyle venait de sortir du magasin. A l'extérieur la nuit commençait à tomber. Seul la lueur faiblarde et tremblotante pouvait rassurer le jeune garçon le long de sa recherche. Bientôt ils tomberaient en panne, ça ne serait qu'une question de temps...
Alors, sans attendre, l'adolescent se dépêcha de se faufiler à l'intérieur de petites ruelles sombres et étroites. Ainsi il aurait peut être la chance de ne pas se faire remarquer. Ce qui allait être dur car, certes ces monstres étaient aveugles, un simple bruit pouvait les attirer comme un troupeau de mouton... Il fallait qu'il fasse vite, et sans aucun bruit, ce qui allait être dur, et il le savait.


*Bon par où vais-je commencer* pensa l'adolescent, scrutant les environs d'un œil peu rassuré. Il choisit finalement de s'engouffrer dans une ruelle qui était aussi sombre que les précédentes.

*Cependant je sais pas si je vais trouver un magasin en passant par les petites ruelles...* et, d'un certains coté, il n'avait pas tord. Alors, à contre cœur, il décida de se rabattre vers la grande route principale.

Il savait qu'il prenait d'énormes risques, il était à découvert. Certes il faisait nuit, mais ce facteur handicapait plus lui que les zombies vu qu'ils étaient tous aveugles. Il espérait qu'en faisant le moins de bruit possible, il pourrait au moins éviter d'attirer l'attention des cadavres ambulants.
Il traversa donc pendant plusieurs minute la grande rue, cherchant sans relâche un magasin de bricolage. Son périple s'annonçait long et dangereux. En effet, il s'éloignait chaque fois un peu plus du refuge. Pendant un moment, il se demanda même si il ne s'était pas perdu... Il ne l'espérait pas...


Bon, il ne reste plus qu'à regarder les enseignes dit le jeune garçon en se rassurant. Finalement c'est pas aussi dangereux que ce que je ne l'aurai crut... Peut être qu'ils se cachent la nuit... se dit-il pour lui même.

Il savait absolument que c'était une supposition vraiment débile qui n'avait pas de sens. Pourquoi les zombies se cacheraient-ils la nuit... Enfin, pour l'instant, il n'en croisait aucun, et c'était probablement cela qui lui donnait la force et la foi de continuer son périple. Bon, certes il était armé. Mais contre une horde de zombies, il ne pourrait rien... Et il le savait très bien, l'épisode du commissariat lui avait... ouvert les yeux en quelque sorte. Il s'était rendu compte de la réalité dans laquelle il était désormais, dans ce monde qu'il ne reconnaissait plus, dans ce monde déchu, qui avait tant changé en l'espace d'une journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zombies
Survivant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Recherches   Mar 27 Juil - 15:11




Les zombies étaient naturellement attirés par la chaire fraîche, c'était un fait. Aveugles, ils se dirigeaient au son et avaient généralement leur proies grâce à l'appel de la chaire, leur appétit grandissant les poussaient à sillonner les rues des villes en quête constante d'humain à se mettre sous la dent. Bien que très stupides, ces créatures s'avéraient être très dangereuses en groupe, laissant rarement de survivant derrière leur passage, agrandissant sans cesse leurs rangs.
Et oui... Même le plus parfait des êtres humains peut se transformer en vraie machine à tuer une fois contaminé...
Un bruit, qu'un petit bruit pouvait résonner comme une explosion dans l'oreille de ces monstres qui, comme intrigués, se mettent à chercher frénétiquement sa source.
Cependant ici c'est surtout grâce, ou plutôt à cause, du bruit provoqué par Kyle en marchant qu'une horde de ces mêmes créatures surgirent de derrière lui, se trainant lamentablement, poussant des cris, des râles inhumains horribles. Avançant sans répit vers leur proie, ne connaissant ni la fatigue, ni le repos... Les zombies suivaient la même ligne droite, enrôlant involontairement dans leurs rangs les quelques cadavres qu'ils pouvaient trouver sur le chemin. Ils venaient de sentir une proie, cela ne faisait désormais plus aucune doute...

Ainsi les créatures, comme poussées par une force mystérieuse, s'élancèrent tous ensemble afin d'attraper le jeune homme, seul et désemparé par la situation... D'une bonne vingtaine, elles avançaient, tendant leurs bras pourris en direction de l'adolescent qui, totalement submergé par le stress, n'eut d'autre choix que de se mettre à courir afin de tenter de leur échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Leinoden
Lycéen/Narrateur
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Taille: 182 cm
Date RP: Jour 1 - 23h
Arme(s) :: 2 Smith&Wesson / 2 houes

MessageSujet: Re: Recherches   Mer 28 Juil - 23:12

Le quartier de la ville dans lequel Kyle marchait été plutôt calme. Pas un bruit, rien... Cela était vraiment pesant. D'autant plus que le jeune Lycéen était tout seul, personne avec qui parler, il commençait à regretter d'avoir accepter cette mission...
Soudain, un bruit sourd le tira de ses pensées. A priori loin pas loin au départ, il se rapprochait de plus en plus. Indescriptible, Kyle put, au fur et à mesure de son avancée, mettre un nom sur les sons qu'il entendaient... C'était étrange, on aurait dit un vrombissement au départ. Mais, petit à petit, il comprit qu'il s'agissait de râles provoqué par... des Zombies?! Ainsi ils avaient retrouvaient la trace de Kyle! Il se retourna afin de regarder l'horizon et vit une grosse masse noire avancer lentement, semblant trainer des pieds.


*Merde!* Pensa le garçon, sous le choc, ne sachant pas vraiment comment réagir.

Cette horde semblait un peu plus importante que celle du commissariat. Il devait y avoir au moins une vingtaine d'individus, voire même une trentaine. Le garçon n'arrivait pas bien à savoir... Tout était abstrait pour lui. Il voyait la mort en face. Tout ce qu'il pouvait faire... courir, en espérant trouver un endroit afin de leur échapper...
Après plusieurs minutes de paralysie, dû au stress, il put enfin se mettre à courir. Jamais il n'avait put le faire ainsi. Il allait si vite. La peur de mourir surement. Il courait, esquivant les débris, les carcasses de voiture du mieux qu'il put. Certains obstacles comme des trous dans le goudrons se mirent au travers de sa route. Cela pouvait sembler peu, mais si il venait à trébucher, il se ferait rattraper par ces créatures qui n'attendaient que ça. Elles se rapprochaient dangereusement. Il pouvait clairement les entendre cette fois-ci.
La sueur commençait à glisser sur son visage fin, il était à bout de souffle. Ses jambes commençaient à le tirailler, mais il ne pouvait s'arrêter, ce serait sa mort.
Il traversa ainsi la grande avenue, toujours poursuivit lorsqu'il tomba enfin sur ce qu'il cherchait depuis désormais au moins un quart d'heure, un magasin de bricolage...
Cependant comment allait-il faire. Si il rentrait, ces créatures le suivraient c'était sur et certains, il lui faudrait trouver une solution afin d'attirer les créatures ailleurs. Une nouvelle fois, du bruit. Mais comment allait-il s'y prendre.... Il lui fallait une idée, et vite...
ENFIN! Il en avait une. Certes un peu farfelue, mais elle pourrait fonctionner. La rue dans laquelle il était semblait être assez commerçante. Plusieurs magasins se suivaient. Il devait vraiment faire vite. Lors de sa course il avait prit une légère avance. Elle allait devoir lui servir pour son plan... Arrivé devant l'entrée, il se précipita pour ouvrir la porte. Une fois à l'intérieur il se dirigea vers les tronçonneuses. Kyle n'avait plus le temps à la réflexion. Il se dépêcha et en prit trois au hasard. Deux à la main et une dans le sac. Une fois prise, il se dépêcha de ressortir. La foule de contaminés n'était plus très loin, seulement quelques mètres. Il sprinta alors vers un magasin, le plus loin qu'il put. Une nouvelle fois il entra, positionna les tronçonneuses au milieu, ouvrit la porte principale, alluma les trois engins et se dépêcha de sortir par la sortie de secours du bâtiment.
Ainsi, si ces monstres pouvaient entendre un simple petit bruit des mètres à la ronde, ils pourraient aisément entendre le bruit de trois tronçonneuses... Une fois à l'extérieur, il tomba nez à nez avec un zombie, par terre. Il lui manquait les deux jambes. Il rampait dans le seul but d'atteindre la cheville du garçon afin de le mordre. Mais, plus rapide, il lui donna un violent coup de pied dans la tête afin de l'achever. Il continua donc sa route, passa dans la ruelle, parallèle à la grande avenue. Il en profitait entre chaque bâtiments pour jeter un coup d'œil à la horde qui semblait s'être engouffré dans le magasin. Cela allait lui laisser le temps de retourner au magasin de bricolage afin de prendre les planches pour revenir voir Jake et l'autre homme.
Il longea donc la ruelle et lorsqu'il se trouva en face du bâtiment de bricolage il traversa la route, désormais silencieuse à toute allure. Il entra une seconde fois dans le magasin et se dirigea cette fois-ci vers les planches et en prit le plus qu'il put et les rangea dans son sac. Il prit trois marteaux et plusieurs boites de clous également.... Simple précaution.
Une fois le plein fait, il sortit du bâtiment au pas de course et reprit le même chemin que tout à l'heure mais en sens inverse. Il regarda le temps de quelques secondes vers l'enseigne dans laquelle il avait attiré la horde. Elle semblait pas avoir bougé encore, heureusement. Même si ils venaient à sortir, il aurait un bon temps d'avance.


J'espère seulement ne pas m'être perdu... dit le garçon à voix basse pour lui même. Le quartier semblait tellement compliqué.

Le sac était vraiment lourd, mais il ne pouvait se reposer, pas tant qu'il n'était pas encore arrivé au magasin où l'attendait Jake et l'autre homme.
L'adolescent chercha plusieurs repères dans le décors environnant. Ne serais-ce qu'une carcasse de voiture, cela pourrait grandement l'aider. Ce fut d'ailleurs grâce à cela qu'il put revenir sur ses pas et espérer retrouver le magasin...
Dommage qu'il n'y aie plus de talkie-Walkie, Sato l'avait prit... D'ailleurs, que devenait-il. Ils n'avaient pas tentés d'entrer en discussion avec lui depuis notre séparation. Kyle espérait qu'il n'était pas mort tout de même.


* Non, ça m'étonne de Sato, il ne va pas se laisser faire si facilement tout de même* pensa l'adolescent, sur de son affirmation.

Enfin... Pour le moment, c'était avant tout sa survie à lui qui comptait, il était dans de beaux draps, au milieu de cette ville. La nuit était tombée désormais, cela devait bien faire trois quarts d'heure qu'il était dehors. Il ne voyait rien en dehors de la lumière provoquée par les quelques lampadaires en marche. Sinon, lorsqu'il faisait vraiment totalement noir, il s'éclairait avec son portable, ne pouvant faire autrement... D'autant plus que plus aucune lumière n'émanait des bâtiments aux alentours ni des magasins, il était seul, seul dans le noir le plus complet...

[Je posterai la suite lorsque vous aurez posté la première partie de l'interrogatoire Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bloom
Adulte/Narrateur
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 30
Localisation : Reims

Feuille de personnage
Taille: 1m75
Date RP: Jour 1 : 17h/Minuit
Arme(s) :: Katana (Makina)

MessageSujet: Re: Recherches   Mar 17 Aoû - 21:44

La clochette de la porte émit un petit "Ding" rapellant le son d'un gong lors du début d'un match. Ce n'était pas totalement hors sujet sachant que les deux hommes allaient avoir une discussion qui pourrait mal tourné. Kisanage avait l'air robuste et si la situation venait à s'envenimer et à en venir aux poings, Jake ne savait pas s'il aurait le dessus. Se tournant face à l'homme, il le regarda droit dans les yeux et dit :

-"Je ne sais pas à quel jeu vous jouez mais je suis ...."

Crac
La porte du fond venait de céder. Interompant Jake dans sa tirade, un homme venait de faire irruption dans le magasin par la porte arrière. L'individu avait défoncé la porte et passa la tête pour voir le contenu de la boutique.
Il se retourne côté ruelle.


-"Il y a deux hommes, c'est tout."

Apparement, c'était un groupe. Apparement, ils devaient verifier si la boutique n'était pas pleine de morts vivants pour s'y installer pour la nuit.
Jake avanca vers eux.


-"Il n'y a aucun..."

Deuxième fois qu'on l'interrompait. Il aurait préféré que ça soit un nouveau craquement de bois provenant d'un quelconque porte, mais c'est un coup de feu qui mit fin à l'annonce de Jake. L'un des types qui venait d'entrer par derrière avait pointé son flingue dans la direction de Kisanage et Jake et avait fait feu. Un vase rempli d'eau éclata quelque part derrière et déversa son contenu au sol. Sans attendre des explications, il se rua derrière un étalage, serrant son katana contre lui.

-"Putain ! Qu'est-ce qui vous prends ?! On est pas infectés ! Bordel !"

Attendant un "désolé, on arrête de tirer partout", Jake fut déçu de ne recevoir aucune réponse. Un autre coup de feu retentit, allant se figer dans le rayon et le traversant à quelques mètres de Jake. Ces mecs ne voulaient pas la sécurité, ils voulaient des vivres, des armes, ou autre chose. Des pillards.
Kisanage !
Il avait oublié son compagnon. Il le chercha du regard pour essayer de voir ou il avait put aller se cacher. Aucune trace. Il devait être par là.


-"Nique moi ces connards !"

Crisssshhh
Tout se passa au ralenti.
Un cocktail molotov s'abatit sur l'étalage où Jake était caché. La bouteille éclata et l'essence enflammée se répandit dans un déluge de flammes.
Jake avait foncé tout droit le bras recroquevillé devant son visage. Le feu se répandit rapidement.
Après s'être jeté à terre, il se cacha derrière le comptoir, côté rue. Deux autres coups de feu retentirent.
La fumée remplit la boutique.
Jake se leva, courut en direction de la vitrine. Le flingue cracha quatre déflagrations. Jake bondit tête baissée les bras recourbés en avant.
La vitre éclata et une pluie de verre brisé volait en éclat. Jake attérit par terre, sur le trottoir. Il heurta le sol violemment. Les flammes avaient recouvertent la jambe gauche de son pantalon. Il se débattit pour essayer de les éteindre avant qu'il ne finisse brûlé vif.
Il n'avait aucune chance d'y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Statistiques de recherches
» [S] Des recherches pas très fructueuses
» Tableau des poses de maison de guilde
» Des détails sur l'évasion de Bélizaire
» Les difficiles recherches d'emplois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Routes"-
Sauter vers: