Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 Heure H,Début des opérations..

Aller en bas 
AuteurMessage
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Heure H,Début des opérations..   Mar 22 Déc - 1:09

" 3... 2.... 1...... OUVREZ LES PORTES!!! "

- A cet instant précis, les trois petites secondes que décompta le chef de l'unité parurent une éternité... Cramponné à son siège, Yamato fixait le portail qui semblait s'ouvrir alors au ralentit, et peu à peu, tandis que leur chemin se dégageais de plus en plus, des mains.., des corps.., des têtes décharnées apparaissaient les unes après les autres... Il ne fallut pas plus d'une seconde aux défenseurs des portes pour ouvrir le feu sur les monstres.., pas plus qu'il ne fallut de temps à Momiji pour appuyer à fond sur l'accélérateur, projetant les zombies plusieurs mètres plus loin tellement le choque fut intense...

C'est donc suivi de prêts par les autres fourgons que Momiji, Yamato et Kagouro franchirent les murs d'enceinte de leur QG, tournant directement leur gauche, se rendant donc dans les quartiers ouest de la zone... Dépliant rapidement une carte, Yamato se mit rapidement à chercher le meilleur endroit où se rendre en premier lieu.


- Yamato : " un bâtiment petit et sécurisé.. un bâtiment petit et sécurisé... " Se répétait-il à voix basse alors que ses yeux parcouraient la carte à une vitesse folle.

- Il fallait le dire, le spectacle d'à peine quelques secondes auquel il venait d'assister ne l'aidait pas vraiment à se concentrer... Momiji quand à elle, restait concentrée sur la route, slalomant sans retenue entre les voitures arrêtées, et le voitures écrasées les unes contres les autres... Une scène atroce se déroulait devant ses yeux, elle était là, regardant les gens autour d'elle courir dans ton les sens, la plupart coursés par ces créatures qui n'avaient plus rien d'humain... Il était facile de lire sur son visage, l'envie qu'elle avait de mettre un coup de frein pour descendre aider ces pauvres gens.. mais malheureusement à quoi leur serviraient ils de ce faire sauver sans garantie de sécurité par la suite...? C'est avec cette maigre consolation que Momiji gardait le cap vers l'ouest, ne manquant pas de faucher sans retenue tout les zombies à portée de roues...

- Momiji : " Le temps presse Yamato. Regarde s'il n'y a pas, je sais pas, une école, une résidence privée.., n'importe quoi qui ai des murs tout autours.. " levant légèrement le ton, sans pour autant le lever trop fort pour ne pas brusqué son coéquipier en pleine recherche.

- Yamato : " Une école... " Répéta t-il machinalement à l'annonce de Momiji, tout en continuant de chercher sur sa carte. " Trouver! Il y a une école à 2 kilomètres, je ne peux pas t'assurer qu'elle soit complètement isolée, mais toutes les maternelles le sont en général.. " Affirma t-il, avant de ce retourner pour voir dans quel état se trouvais leur coéquipier du jours, avant de lui tendre la carte. " Tiens, essaye de chercher d'autres bâtiments potentiels qu'on pourrais investir au cas ou, j'ai encore quelques règlages personnels à faire. "


Dernière édition par Yamato Reinhart le Mar 22 Déc - 1:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Mar 22 Déc - 1:26

Kagouro lui s'attendait a un truc atroce, mais la il avait le pompon. Quand Yamato lui tendit la carte Kagouro la prit avec un visage plus que résolut, la vue des civils qui couraient dans tout les sens n'aidait pas et ne ferais qu'augmenter le nombre d'infecté... Il avait aussi un peu le visage palot, c'était pas tout les jours que on voyait des morts marcher.

-
Kagouro: Compris, l'usine d'épuration d'eau à 3 kilomètres de l'école maternelle. Faudra
nous assurer qu'elle soit pas contaminée aussi, sinon on aura l'air fou si ces par l'eau que ça se propage. Il y a aussi "Takamichi électronique", le bâtiment est assez petit mais bien protéger avec des grilles devant les vitrines et est haut de 4 étages, il est à 2 kilomètre de l'école...


Kagouro avec un crayon de papier faisait des croix, la planche d'écriture sur les genoux. Il voulait faire un bût précis, a venir a date, il serait possible de tenir le quartier avec seulement ces trois édifices. A condition d'avoir les troupes, mais pour cela il faudrait aussi barricader les rues et cela ces du temps en manque.

-
Kagouro: Momiji, savez-vous si le chef va faire une demande de renfort au gouvernement?
Parce que je veux pas critiquer loin de la, mais à 30 pour protéger 12 millions de personne sa fais juste... Cela fait 400 000 civils à protéger par membre du S.R.T, moins les infectés, moins les zombies... Sa en laisse tout de même un sacré paquet...


Kagouro venait de faire un bilan de la situation du S.R.T dans son état global, même avec la police il était impossible de protéger autant de monde sans en perdre, et cela c'était vraiment un coup dur.Tout a coup Kagouro claqua des doigts et fit un certain nombres de X sur la carte au crayon, ayant été dans l'hélicoptère il avait eu une vue aérienne du secteur. Il rendit la carte a Yamato quand les réglages de ce dernier furent terminé.

-Kagouro: D'abord l'école maternelle, ensuite en revenant en faisant les bâtiment marqué sur la carte sur le retour au QG. On commence ainsi au loin en ce rapprochant lentement mais surement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Mer 23 Déc - 1:13

- A peine avait-il donné la carte à Kagouro que Yamato finit de s'équiper, attachant ses chargeurs de manière à pouvoir recharger rapidement en cas de besoin... mais alors qu'il se préparait, ses yeux n'avaient de cesse de se ballader à travers la vitre. Le même spectacle incessant... des voitures en flamme, les gens fuyant la menace.., des zombies toujours en quête de nouveaux "soldats" à enrôlé dans leur armée...
Mais ça, Yamato savait qu'il allait devoir s'y habituer. Pour que la situation dégénère à une vitesse pareille, c'est effectivement tout tokyo qui devait déjà être subjuguer par le nombre de ces saletés... Mais l'heure n'était plus vraiment à la reflexion, il fallait agir le plus vite possible, Tokyo ne pouvait peut-être plus être sauvée entièrement, mais ils pouvaient au moins tenter de minimiser les dégâts au maximum après tout.


- Kagouro : " Momiji, savez-vous si le chef va faire une demande de renfort au gouvernement?
Parce que je veux pas critiquer loin de la, mais à 30 pour protéger 12 millions de personne sa fais juste... Cela fait 400 000 civils à protéger par membre du S.R.T, moins les infectés, moins les zombies... Sa en laisse tout de même un sacré paquet...
"

- Voilà encore une bonne claque dans la figure du S.R.T, évidemment ils savaient pertinemment qu'ils ne pourraient sauvé les 12 milions d'habitants de la ville de Tokyo, mais ce le faire rappeler de manière aussi... mathématique la situation. Après tout, on pouvait déjà voir les victimes déambulées pour en faire de nouvelles à tout les coins de rue. En à peine une heure de temps, la ville de Tokyo n'était déjà plus que l'ombre de ce qu'elle fût...

- Momiji : " Comment je pourrais le savoir? Regardez ce bordel autour de nous, et tout ça en moins de deux heures... " Répondit-elle tout en gardant son calme au volant. " On peut seulement souhaiter que sa soit pas le même foutoir dans les autres villes du Japon. Sinon on risque pas de ce coucher tôt se soir... " Conclu t'elle, une pointe sarcastique se lisant dans ses paroles..

- Après cette courte mais néanmoins claire réponse, Yamato se retourna l'espace de quelques secondes, regardant Kagouro marquer la carte de certains points, puis se tourna ensuite vers Momiji.

- Yamato : " Tu es bien équipée? Il te manque quelque chose..? "

- Momiji : *réfléchissant à peine deux secondes* " Je ne sais pas. " Répondit t-elle avant de se défaire de son G36K d'une main, le tendant ensuite vers Yamato. " Vérifie moi le chargeur tu veux? Je me suis tellement préparée à la hâte que je n'ai même pas vérifier si le chargeur été plein. " Lui demanda t-elle, donnant quasiment l'impression de donner un ordre. " Tu regardera rapidement mon beretta après s'il te plaît, on est jamais trop prudent. "

- C'est donc sans broncher que Yamato saisit l'arme de sa partenaire pour en vérifier le bon fonctionnement, contrôlant par la même occasion le chargeur qui en effet manquais de quelques balles. En quelques secondes le chargeur fut remplacer par un nouveau, conforme aux espérances de Momiji, c'est à dire plein... N'importe qui de l'unité qui aurait vu Yamato agir si docilement aurait été fortement étonné, en effet, et en temps normal, Yamato n'était pas connu pour sa prévenance, pas plus que pour sa capacité à recevoir des ordres de la part de ces collègues sans répliquer... Mais de toute évidence, Momiji était sans conteste l'exception qui confirme la règle..

- Kagouro: " D'abord l'école maternelle, ensuite en revenant en faisant les bâtiments marqués sur la carte sur le retour au QG. On commence ainsi au loin en ce rapprochant lentement mais sûrement... "

- Le plan de Kagouro semblait plausible, à ceci près qu'il été impossible de prévoir combien de temps cela allait leur prendre. Pour l'instant, mieux valait-il se concentrer sur un bâtiment en priorité. Les maternelles ont toujours fait parties des bâtiments les plus sécurisés, et dans le pire des scénarios, la population du bâtiment ne serait pas des plus combative de toute manière...

Dix minutes plus tard

- L'école n'était plus très loin, et heureusement pour eux, le quartier semblait plus calme qu'en ville..., mais malheureusement, les zombies avaient également déjà investis cette zone..

- Momiji : " J'espère que les gamins auront réussi à ce caché..., je ne sais pas comment je réagirais si je devais me retrouver face à des enfants transformés... "

- Yamato : " On peut seulement espérer que les enseignants aient entendu la radio ou vus la télé avant de les acceuillir... mais les établissement, maternelles commes lycées, ferment toujours leur grille généralement.. "

- Yamato tentait de consoler Momiji comme il le pouvait, mais il était vrai qu'en allant dans cette maternelle, ils prenaient le risque de devoir ouvrir le feu sur des enfants contaminés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Jeu 24 Déc - 22:14

Kagouro avait écouté la réponse et aussi les paroles de Yamato, il n'aimait pas la situation, mais pas du tout... Il ce passa les mains sur le visage au souvenir d'une des interventions qu'il avait fait a Kyôto, un vrai cauchemar qu'il avait espéré oublier. Cela faisait quatre ans que cela avait eu lieu et il n'avait pas réussi a faire une croix dessus. Quand Yamato parla des grilles, il grimaça car cela leur compliquerait la tâche.

-Kagouro: Il faut espérer que les grilles seront aisément facile à ouvrir, sinon on aura une sacrée surprise en arrivant. J'espère que sa ne sera pas comme ce que j'ai déjà vécu durant une intervention dans une école... Croyez moi il y a pas plus moche, des enfants partout qui panique avec des dingues qui tir partout... Je pris le ciel pour que l'on tombe pas sur un truc rempli de zombies miniatures...

Kagouro faisait encore des cauchemars à cause de cette intervention, il avait consulté un psy mais cela n'avait pas aidé bien plus. Mais cela lui avait tout de même fait du bien, au moins il avait été capable d'en parler à une personne, même si c'était un professionnel de la santé mentale. Il prépara un sac en parlant pour Momiji avec des chargeurs pour son G36K et son beretta en s'assurant que c'était les bon chargeurs, il lui ajouta aussi une trousse de premier secours au cas ou aussi.

-
Kagouro: Momiji, je t'ai préparé un sac avec des munitions pour ton G36K et ton beretta. Alors avant de débarquer tu regardera si il y a tout ce qu'il te faut, vue je sais pas ce que tu emportes normalement...

Kagouro c'était assuré que tout les chargeurs qu'il avait mis dans son sac et celui fait pour Momiji soient plein, ainsi avec la trousse de premiers soins cela parait au plus pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Sam 26 Déc - 21:04

- Kagouro : " Il faut espérer que les grilles seront aisément facile à ouvrir, sinon on aura une sacrée surprise en arrivant. J'espère que sa ne sera pas comme ce que j'ai déjà vécu durant une intervention dans une école... Croyez moi il y a pas plus moche, des enfants partout qui panique avec des dingues qui tir partout... Je pris le ciel pour que l'on tombe pas sur un truc rempli de zombies miniatures... "

- Momiji : " Pas complètement faux..., mais vu la situation et si les enfants sont en sécurité dans le bâtiment, on ferait mieux de prier pour que ces grilles tiennent le coup contre ces zombies.. "

- Quoi qu'il arrive, Momiji semblait déjà s'attendre au pire, et quoi de pire que de voir des enfants d'à peine six ou sept ans essayer de vous dévorer...? Peu importe ce qui allait arriver, le sang risquait sûrement de couler...

- Kagouro : " Momiji, je t'ai préparé un sac avec des munitions pour ton G36K et ton beretta. Alors avant de débarquer tu regardera si il y a tout ce qu'il te faut, vue je sais pas ce que tu emportes normalement... "

- Momiji se retourna alors vers Kagouro, s'arrêtant quelques secondes sur Yamato, qui répondit d'un simple haussement d'épaules..

- Momiji : " Merci..., mais Yamato à pour habitude de me prendre le nécessaire dans son sac à chaque fois, mais bon.. " Avant de continuer avec un léger sourire. " Plus on en aura, mieux sa seras, n'est-ce pas? " Conclue t-elle tout simplement.

- Yamato, opina simplement avant de laisser son regard se perdre à nouveau à travers sa vitre... Mais à peine eurent ils le temps de se détendre un temps soit peu, que le bâtiment tant convoiter commençait à apparaitre dans leur champs de vision..
La route passant par l'arrière de l'école, il n'était pas encore possible de bien réaliser l'état des lieux. Mais ici, Les zombies semblaient avoir déserté, ce qui semblait être une bonne nouvelle, ou peut-être pas..., l'avenir seul allait nous le dire.


- Yamato : " Commence à ralentir, on ferais mieux d'y aller en douceur pour ne pas attirer l'attention sur nous... " Commença t'il alors qu'il avait déjà empoigner son sniper, prêt à faire cracher son canon avec toute la puissance qu'il avait..

- Momiji : " Pas de problème. "

- Roulant le plus silencieusement possible, Momiji s'approchait peu à peu du carrefour où l'entrée de l'école s'offrirait à eux..
Arrivé à hauteur de l'intersection, se stoppant juste au moment ou leur visibilité sur le portail... Un nouveau spectacle d'horreur se présenta devant eux, une bonne trentaine de zombies, grognant, tentaient de forcer la grille heureusement encore fermer... A mieux y regarder, Yamato fini par remarquer que non seulement la porte était fermée, mais il semblait qu'elle soit également défendue à coup de manches à balai part le personnel de la maternelle.
Entre-ouvrant le plus doucement possible sa portière, la seule chose qui ressortie du camion fut un long canon, ornée en plus d'un silencieux qui ne le rendait que plus long encore...


- Yamato : *parlant le plus silencieusement possible* " Je vais en descendre quelques uns, profitez de l'occasion pour vous approcher, on ferait mieux de les tuer le plus silencieusement possible, j'ai pas envie d'en voir rappliquer en plus de ce qu'on a déjà là... "

- N'attendant même de recevoir une quelconque réponse de la part de ces collègues, Yamato fit entré une première tête décharnée dans sa ligne de mir, le pointeur rouge visant directement la tempe de sa première victime...
Un son aussi bref que silencieux se fit entendre dans le fourgon, laissant place à un son plus haut, celui d'un corps, mort pour de bon cette fois, qui s'écroulait au sol, la moitié du crâne arracher, et éparpiller sur ses congénères, qui continuait avec vélocité de tenter de s'immiscer dans le bâtiment...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Sam 26 Déc - 21:28

À la vue de la scène Kagouro grimaça et prit son sac sur le dos et l'attacha fermement, il venait d'avoir une idée en tête. Il vérifia ces PX4 et souffla a plusieurs reprise pour oxygéner son sang afin de mieux courir, une fois prêt il observa comment les zombies étaient placé et il respira a nouveau avec calme... il repéra une voiture garé proche de la clôture de béton qui pourrais l'aider à l'enjamber.

-Kagouro: Momiji, la voiture proche de la clôture... Tu peux t'arranger pour je puisse débarquer juste à coté afin de monter dessus et sauter par dessus la clôture afin d'intervenir de l'intérieur? Ainsi les civils prendront moins de risque d'être infecté par ces truc et on aura moins de chance d'avoir un zombie de plus a tuer...

Le plan de Kagouro était... Casse cou, mais il avait l'avantage que les civils auraient une protection de l'intérieur. Il vérifia aussi son MP5 et ce prépara a un de ces sprint les plus dur qu'il aurait jamais fait, dans son dossier le mot téméraire était inscrit. Mais il y avait au moins un bon coté, il expliquait ces plan à ses équipiers, celui qui lui avait évité bien des déboires par le passé... De plus avec son MP5, il représentait à lui seul une jolie puissance de feu, mais il n'avait aucun silencieux. Il ce promit d'arranger le coup quand il serait de retour au QG du S.R.T pour pouvoir agir au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Sam 26 Déc - 22:21

- Momiji : " On pourrait le faire oui, mais on attirerais à coup sur l'attention de l'ennemi... " Réfléchissant à une issue possible. " En plus j'aurais aimer pouvoir faire rentrer le fourgon à l'intérieur, en le mettant devant la grille sa aurait pu renforcer la sortie.. "

- Yamato : " On peut faire comme il le supposer alors.. " Affirma simplement Yamato, sous l'oeil interrogatif de sa partenaire. " de toute façon on finira forcément par se faire repérer par ces monstres alors... Je descend ici, j'en descend un maximum pendant que toi et Kagouro avançaient vers la porte, il y des chances pour qu'ils restent focaliser sur leur première cible... "

- Momiji : " Et on fait quoi s'ils nous remarquent alors? " Demanda t-elle, attendant un bon argument de la part de son partenaire.

- Tirant une deuxième tête à l'arrière du groupe de morts-vivants, la cartouche imposante tombant directement dans le fourgon, sans bruit réellement apparent, un léger sourire se dessina sur le visage du sniper, qui se tourna à nouveau vers ses deux coéquipiers, avant de reprendre la parole.

- Yamato : " S'ils vous repèrent? Alors fait tout simplement ce pourquoi tu es la meilleure... "

- Momiji : *affichant à son tour un léger sourire espiègle* " Je vois très bien de quoi tu parle, ne resteras donc plus qu'à Kagouro de faire le tour pour franchir le mur d'enceinte... " Conclue t-elle avant de se tournée alors vers Kagouro. " Une fois à l'intérieur, fait rentrer les gens dans les bâtiments, après tu un maximum de zombies depuis l'intérieur, qu'on puisse ouvrir la porte le temps de rentrer le fourgon dedans, après on le colleras contre la grille, et le tour sera jouer. Sa marche ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Sam 26 Déc - 22:54

Kagouro écouta l'avis de Momiji et Yamato et il eut alors un sourire très peu rassurant, il allait pouvoir agir et protéger des gens, et pour lui, il y avait qu'une seule méthode... Aucune pitié, il n'allait pas laisser des zombies ce nourrir de gamins même pas sortis de maternelle. Kagouro observa la situation et ce prépara à sortir, mais quand la balle tomba dans le fourgon... Kagouro remarqua un mouvement proche de la porte latérale du coté de Yamato, sans hésiter, il dégaina un pistolet et ouvrit la porte à la volé, plaqua le pistolet sur la tempe du zombie et fit feu. Le cerveau du zombie ce retrouva sur le sol.

-Kagouro: Ce que je déteste c'est que les bons plans foirent toujours quand c'est pas le moment... On s'en tiens au plan de toute façon il fallait bien faire du raffut à un moment ou un autre, et avec le fourgon vous pouvez en écraser!

Sans attendre la réponse il sauta du fourgon, ferma la porte du pied et dégaina son deuxième pistolet et commença sa course vers la voiture proche du mur. Le problème avec les cadavres ambulant ces que ils étaient plutôt silencieux, donc en véhicule avec un moteur qui tourne, un zombie aurait pu n'être remarqué que trop tard, Yamato avait eu une veine de tout les diable, d'avoir regardé par la fenêtre. Sans un mot il tirait en se frayant un chemin avec ces pistolets, sans ralentir. Il ne gaspillait pas de munition et ce faisait un passage vers la voiture tout simplement, une fois a celle-ci il sauta sur le capot moteur et ensuite le toit. Avec l'élan de sa course il sauta et s'accrocha au mur et se hissa et l'enjamba avec difficulté, une fois a califourchon par prudence il tira quelques zombies un peu trop proche de lui a son goût, et passa la jambe qui était du coté dangereux du coté "sécuritaire" et se laissa tomber au sol.

Le tout avait prit a Kagouro trois minutes et deux chargeurs de PX4, il en profita et prit deux chargeurs dans son sac les inséra dans ces pistolets, les rengaina et empoigna sa MP5. Sans plus attendre il fonça vers la grille au pas de course, il remerciait le ciel de s'être toujours entrainé à la course a pieds sur dix kilomètre. Une fois proche de la grille il visa les zombies et ouvrit le feu en mode un coup pour pas gaspiller en visant les têtes de zombies.

-
Kagouro: S.R.T, reculez et ne les laissez pas vous mordes sinon vous serez infectés! Il y a combien de personne dans l'établissement?

Kagouro avait approché mais il faisait attention, Il était fortement possible qu'un zombie se soient immiscer dans le groupe de défendeurs, c'était une des raisons qui le faisait économiser ces munitions. Il ne voulait pas terminé en repas à cadavres. Du fourgon, Momiji et Yamato avaient sûrement entendue le vacarme que faisait les PX4 de Kagouro, de son MP5, ainsi que celui des zombies qui s'écroulaient près de la grille, au total pour ce rendre sur les lieux il lui avait fallut 4 longues minutes, pour Kagouro, cela avait été un long cauchemar, le temps lui avait semblé s'être arrêté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Dim 27 Déc - 16:28

- Kagouro : " Ce que je déteste c'est que les bons plans foirent toujours quand c'est pas le moment... On s'en tiens au plan de toute façon il fallait bien faire du raffut à un moment ou un autre, et avec le fourgon vous pouvez en écraser! "

- Regardant alors Kagouro entrer en oeuvre, Yamato ne put s'empêcher de laisse échapper un léger sourire en coin de bouche, avant d'empoigner une bonne fois pour toutes son CheyTac, puis de descendre du fourgon, se tournant une dernière fois vers sa partenaire.

- Yamato : " Encore une tête brûlée à se coltiner, mais bon, sa ne me déplait pas tant que ça après tout. Je te laisse la suite. "

- Après cela, s'en suivi une suite de détonations étouffées par le silencieux du sniper, les corps des zombies s'écrasant au sol dans des giclées de sang incessantes, leurs visages aux yeux blancs, sans vie, parsemés de nombreuses morsures, allant parfois jusqu'à leur manquer toute une face de leur visage, eclatant sous les coup de feu du sniper, et s'éclaboussant les uns les autres... Yamato tirait avec une précision déroutante ainsi qu'une rapidité impressionnante, mais à cette distance, à peine cinquante mètres, tirer des cibles si peu combatives était pour lui un véritable jeux d'enfant..
Suivant le mouvement, Momiji redémarra la fourgon, puis repartit de plus belle, mais cette fois-ci, elle ne se donna plus la peine de garder le silence, dans un long crissement de pneu, elle démarra en force pour ensuite venir s'aligner contre le mur, Laissant seulement le temps à Yamato de recharger son arme, et d'éclater une dernière tête...
Fonçant à toute vitesse, tout en frôlant le mur d'enceinte, elle allait d'une seconde à l'autre faucher une bonne dizaine de zombies qui commençaient à se disperser partout ou le son venait à leurs oreilles s'il leur en restait encore...


- Pendant ce temps, Kagouro, après nombre d'acrobaties en tout genre, avait finit par réussir à passé à l'intérieur du bâtiments, tout cela en abattant au passage quelques zombies qui avaient tenter de l'aggriper fortement.

- Kagouro : " S.R.T, reculez et ne les laissez pas vous mordes sinon vous serez infectés! Il y a combien de personne dans l'établissement? "

- Enseignant : *reculant après en avoir reçu l'ordre* " Nous... Nous sommes.. " Regardant rapidement autour de lui pour voir qui était à coté de lui, totalement dépassé par les évènements. " Nous sommes trois enseignants, avec une trentaine d'enfants, on les a enfermés dans le bâtiments... Mais qu'est ce que c'est que ces monstres??!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Dim 27 Déc - 20:25

Kagouro écoutait l'enseignant sans arrêter de faire feu sur les zombies, il visait soigneusement et pressait la détente afin d'éclater les têtes uniquement. Il lui était inutile de tirer ailleurs il avait essayer une fois sur le mur par curiosité en visant le coeur, c'était la tête ou rien. Il continua son carnage calmement en parlant a voix forte pour couvrir le bruit du fourgon qui approchait.

-Kagouro: Des humains mort qui ont été infecté par je ne sais trop quoi, ont sait que si on est mordu ont en devient un. Il y a un autre moyen d'entrer dans l'école? Ces ainsi un peu partout en ville et on doit absolument protéger les enfants! Reculer de trente mètres par prudence...

Kagouro fini par avoir vidé son chargeur et le désengagea et en enfila un plein dans son MP5, il restait prudent cependant, et ses PX4 seraient là en cas de besoin. Si un infecté approchait trop de lui avec l'intention de l'attaquer alors qu'il recharge, ces les beretta qui parlaient. Il eu un sourire en voyant des têtes éclater comme des pastèque sous le tir de Yamato, il eu même le spectacle de deux d'un coup. Mais les zombies finirent par ce disperser, et Kagouro approcha un peu plus de la grille en prenant soin de s'assurer que ceux qui étaient au sol avaient vraiment une balle dans la tête, si il ne voyait pas de trou, il leur en faisait un.

-
Kagouro: Est-ce que il y a d'autre enseignants qui devaient venir ici aujourd'hui?

Question simple mais pertinente, car ainsi il saurait si plus d'enfants devaient venir à cette école. C'était un véritable cauchemar, même durant son sommeil il avait jamais eu droit à un truc aussi inhumain. Il s'assura que il pouvait ouvrir la grille en toute sécurité et attendit que le fourgon arrive, une fois sur place Kagouro le laissa entrer pour fermer les grille le plus rapidement possible. Il regarda la situation et eu une idée de génie, il utilisa alors sa radio.

-
Kagouro: Yamato, j'aurais besoin de toi sur le toit de l'école pour nous dire ce qui se trouve dans le secteur. Il y a trente enfants et trois enseignants ici, les prof défendaient la grille avec des manche de balais... Il faut absolument trouver un moyen de rendre l'endroit sécuritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   Lun 28 Déc - 1:34

- Kagouro : " Est-ce que il y a d'autre enseignants qui devaient venir ici aujourd'hui? "

- Enseignant : " Non, non c'est la seule sortie qu'il y est dans l'établissement, les enfants sont parfois turbulent, il serait trop difficile de surveillé deux sorties...

- Kagouro : " Est-ce que il y a d'autre enseignants qui devaient venir ici aujourd'hui? "

- Enseignant : " Vous avez vu l'heure qu'il est? tout les enseignants sont déjà là à cette heure-ci!! " Criez t-il sous la pression du moment. " Ses gens ont commencé à frapper sur la barrière comme des forcenés! alors nous avons essayer de les calmer..., mais... quand on a vu à quoi ils ressemblaient..!! "

- Le porte-parole, tout comme le reste des enseignants, étaient totalement dépassés et terrifiés par la situation, ce qui était en soit tout à fait plausible au vue des évènements... Il y avait parmis eux deux autres enseignantes, l'une était un vieille femme d'environ cinquante années, mais la deuxième était une plus jeune femme, vingt-cinq années tout au plus, très jolie qui plus était, ainsi qu'un homme plus jeune, d'environ vingt-deux ans à première vue, qui semblait être un stagiaire.
Dans les bras de la plus vieille femme, la jeune enseignante était totalement tétanisée de peur, les larmes coulantes à flot sur son visage de poupée.


- J.Enseignante : " Q..Qu'est ce.. que c'est, que ce... cauchemar?? On.. on vas.. tous mourir..! "

- V. Enseignante : *la consolant, tapotant dans son dos avec compassion* " Ne dites pas de choses pareilles, les autorités sont là maintenant, tout vas s'arranger, j'en suis sûre! " Assurait-elle, tentant sûrement plus de se consolée elle même que la jeune femme.

- Le jeune homme, quant à lui, cramponnait son manche à balai cassé, et recouvert du sang des zombies qu'il avait tenté de stopper dans leur élan meurtrier, dégoulinant de sueur froide, fixant de son regard craintif les zombies qui alors s'éparpillaient, grognant et se dirigeant vers le fourgon qui leur fonçait dessus à pleine puissance...

Pendant ce temps...

- Momiji : " Vous allez voir bande de salopries, vous allez passer un sale quart d'heure je vous l'assure..! "

- Sur ses mots, Momiji fondit sur les zombies comme un aigle sur sa proie, mais là, ce n'était pas pour les capturer...., mais purement et simplement pour les exterminés...
Rasant le mur pour faucher les zombies qui s'en prenaient à la grille, elle rentra puissamment dans le premier zombie qui alla se briser plusieurs mètres plus loin... s'en suivi une petite chaine de carambolage de zombies qui firent tous connaissance avec le pare-choc blindé du fourgon.. finissant entassé plus loin..

Remarquant que Kagouro avait alors ouvert la porte, Momiji s'engagea alors en une rapide marche arrière, avant de repartir en avant, tournant ensuite pour s'introduire dans l'enceinte de la maternelle.. avant de voir la grille se refermée à nouveau.


- Alors que Momiji était maintenant à l'abri, Yamato, quant à lui, était encore à une cinquantaine de mètres de l'entrée.. Mais cela ne semblait pas l'empêché d'avoir la situation en main pour le moment. En effet, son sniper tenu dans une main, beretta dans l'autre, on ne pouvait que constater que la trentaine de zombies qui bloquaient auparavant la grilles s'étaient bel et bien frottés à plus qu'eux...
Avançant d'un pas lent mais assuré, son pistolet pointant devant lui en cas de besoin, il finit par le rengainer lorsqu'il fut interrompu par une transmission radio de son nouveau collègue du jours..


- Kagouro : " Yamato, j'aurais besoin de toi sur le toit de l'école pour nous dire ce qui se trouve dans le secteur. Il y a trente enfants et trois enseignants ici, les prof défendaient la grille avec des manche de balais... Il faut absolument trouver un moyen de rendre l'endroit sécuritaire. "

- Yamato : *Posant un doigt sur son oreillette pour activer la parole* " Donne moi 20 secondes le temps d'arriver.., on reparlera de ça après.. " Répondit-il simplement avant de couper court à la communiquation..

- Décidément, Yamato n'était clairement pas du genre à ce laisser dicter sa manière de procéder, il était dans le métier depuis plus de dix ans après tout, alors ce n'était pas maintenant qu'on aller lui dire quoi faire..
Mais le moment de calme fut de courte durée... Comme il était à prévoir, le son émis par le combat précèdent avez attirer de nouveaux cadavres ambulants qui se dirigeaient d'un pas lent vers Yamato. Mais pas le temps de s'engager vers un nouveau combat inutile, pour l'instant le principal étant de s'assurer d'avoir un bâtiment en bon état pour y acceuillir un maximum de rescapés..
Yamato accéléra donc le pas, la porte apparaissant toujours plus nettement dans son champs vision après chaque pas... Mais la marche de Yamato fut interrompue lorsqu'il se fit aggriper le pied par un rescapé zombie qui n'avait rien eu à se mettre sous la dent depuis trop longtemps.
Tentant de se dégager simplement dans un premier temps, Yamato constata avec une certaine surprise la force que détenait le zombie, aux premiers abords il ne semblait pourtant pas avoir été un athlète hors-pair durant ses jours heureux... C'est donc une balle logée entre les deux yeux qui coupa court à la prouesse physique du zombie, donc le visage retomba rapidement au sol, cette fois inerte.


- Enfin arrivé devant la grille, remarquant le petit attroupement qui l'attendait, Yamato fit signe à Momiji de lui ouvrir le portail, ce qu'elle fit sans se faire priée, remarquant la joie cachée sur son visage de voir son partenaire arrivé sain et sauf, avant de refermé une bonne fois pour toute la grille...

- Yamato : " Y'en a une pair qui rappliquent, tu devrais bloquer le portail avec le fourgon pour leur empêché l'espoir de pouvoir entrer ici, parce que d'après ce que je viens de constater, ces saletés ont l'air d'avoir une sacrée force dans les bras.. " Fit-il remarqué à sa partenaire, qui opina à sa pensée.

- Momiji : " C'est vrai, il devraient avoir des soucis pour bouger une masse pareille.. " Conclue t-elle avant de sauter dans le fourgon pour le plaçé de la manière la plus désagréable qui soit pour les monstres...

=>Mission 1 : La maternelle..(Suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heure H,Début des opérations..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heure H,Début des opérations..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opérations psychologiques/AL-QUAIDA EST-IL EN IRAK?
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Routes"-
Sauter vers: