Des morts avides de viande fraîches font règner la terreur dans la ville de Tokyo, pensez vous pouvoir survivre dans ce milieu hostile à toute forme de vie ou plus aucune loi n'as effet?



 
AccueilMembresCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum change d'adresse : http://rotd-rebirth.forumactif.com/ " Venez nombreux! "

Partagez | 
 

 Briefing avant l'enfer...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Briefing avant l'enfer...   Jeu 17 Déc - 23:47

Kagouro était arrivé 3 jours plus tôt sans rien savoir, en peu de temps il avait eu droit a des truc hideux et atroces. Il avait été envoyé en renfort par le S.R.T de Kyôto à la demande pressante de renfort envoyer par la direction, il avait remplacé le sniper de l'équipe 8 avec un certain doigté, sans en être expert. Il avait aussi remplacé un homme du groupe d'assaut de l'équipe 5 blessé, il était très polyvalent et cela en faisait un homme utile dans la situation actuel. Calme, réfléchit il avait montré par contre qu'il pouvait aussi être très casse cou, une fillette de 5 ans avait fuit des kidnappeurs et c'était retrouvé coincé contre un mur. Il avait sauté de l'hélicoptère en vol stationnaire en tirant avec ces pistolets pour la protéger le temps d'arriver a la bonne distance, il en avait rengainé un et attrapé la gamine et l'hélicoptère était remonté avec Kagouro et la gamine. Il y avait eu aucun mort chez les criminels mais des blessé oui...

Bien que cela aurait du lui couter la vie il avait pas hésité pour sauver une vie, à Kyôto il avait un taux de sauvetage improvisé réussi de 98%. Les 2% raté était du a des situation extrême que tout était contre lui, sinon son dossier parlait pour lui. Expert au pistolet, doué au sniper et très bon a la MP5, il était spécialisé dans la désignation de cible... Il était équipé et attendait calmement son affectation à une équipe... Kagouro lui s'attendait a tout, enfin presque tout... Devoir affronter des personne qui cherchent à vous dévorer vivant cela il n'avait jamais pensé a cela...

-
On dirais un film d'horreur qui ces superposé a la réalité... La poisse oui, moi puis ma grande trappe, je vais la fermer la prochaine fois que je l'ouvre pour me porter volontaire....

Kagouro lui avait cru d'abord a de simple criminels qui c'était multipliés, mais pas à un tel truc sorti d'un film d'horreur. Il s'assura que les cran de sureté de ces armes soient mis et soupira, sans le savoir il avait marmonné ce qu'il pensait. Mais ce qui était rassurant, il pensait pas déserter. Il suivait le groupe au complet en descendant dans la cours, il marchait d'un pas vif et descendait rapidement les escaliers. Il faisait la tête vue ce qu'ils allaient avoir à affronter, il n'était pas le plus vieux du groupe, mais pas le plus jeune non plus. En descendant il remarqua un colosse de taille. Il ignorait qui il était, mais une chose était certaine à son avis, son uniforme avait dû être fait sur mesure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Ven 18 Déc - 19:57

- Descendant hâtivement les escaliers, suivi de prêt par sa partenaire de toujours, Yamato ce préparait déjà mentalement à ce qu'il allais devoir affronté d'içi quelques minutes au pire, mais ne laissait rien paraître aux yeux des autres, gardant un visage complètement stoique...

- Yamato : " Un bordel pareil, je ne sais même pas par quoi on vas devoir commençé... Si c'est l'ensemble de Tokyo qui est dans cet état, on ne risque pas de ce coucher tôt se soir.. "

- Momiji : " Rien d'impossible pour nous, on as juste à faire comme d'habitude et tout ce passeras bien j'en suis sûre. " Affirma t'elle de son ton le plus assuré.

- Yamato : *affichant un très léger sourire* " Je compte sur toi pour assuré mais arrières alors, Partenaire " répliqua t'il alors.

- Momiji : " Compte sur moi! Ces saletés n'auront qu'à bien ce tenir.. "

- Finissant enfin par sortir du bâtiment, Le chef de l'unité était déjà armé jusqu'aux dents et prêt à donner ses ordres. Allant alors rapidement se mettre en ligne devant ce dernier, Yamato et Momiji allaient maintenant recevoir leurs ordres..., et quels qu'ils soient, sa n'allait pas être une partie de plaisir..

Regardant alors rapidement autour de lui pendant que le reste des membres les rejoignez petit à petit, Yamato ne manqua pas de remarquer les fourgons blindés et surtout l'hélicoptère Bell UH-1 Hueys qui été déjà préparé pour décoller à quelque moment que ça soit..


- Yamato : " On s'apprête vraiment à donner le meilleur de nous même on dirait.. "

En effet, la quasi totalité des véhicules et de l'armement était déjà prêt a être utiliser, mais aussi en securité derrière du grillage electrifié. Au vue de la situation qui ne cessais de s'aggraver de minute en minute, le chef avait prit les devants afin de pouvoir faire façe au pire, et il n'avait clairement pas lésiné sur le moyens.
Alors que les derniers membres continuaient de s'aligner, on pouvait déjà commençer à entendre des cris de terreurs dans les environs...
Ils venaient à peine de finir de se préparer que l'ennemis était déjà à leurs portes... blindées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Sam 19 Déc - 8:44

Kagouro était aux cotés de Yamato et Momiji dans les rangs, il entendit donc leur conversation avec netteté. Il les avaient suivit de peu et il ne pu qu'observer le matériel déployé pour l'opération, jamais de sa vie Kagouro avait pensé une fois faire face à un tel fléau. Il regarda la sécurité du périmètre et les hommes présent, ces avec une humeur morbide qu'il parla.

-
Kagouro: Yamato-san, si jamais je me retrouve totalement incapable d'échapper à ces monstres... Faites moi plaisir, si je suis infecté... Tirez moi une balle dans la tête... J'ai pas du tout envie de devenir une de ces choses, je tiens à garder ma dignité et mon honneur. Sinon, vous avez raison, nous allons devoir nous surpasser pour réussir a contrer cette situation. j'espère qu'à Kyôto ils n'ont pas ce problème la et que ma famille est en sécurité...

Kagouro était franc et honnête, il préférait mille fois une balle dans le crâne que d'avoir à ce relever en zombie. Pour lui cela serait un échec total si cela devait lui arriver, en pensant à sa famille il vérifiait ces armes, une fois terminé... Il rabattit la culasse de son MP5, ce dernier avait le cran de sureté ainsi que tout ces armes et son couteau de combat. Il n'avait rien contre le fait de faire son devoir, mais il ne voulait pas mourir ainsi... Il voulait mourir en homme... C'était la seule et unique chose qu'il demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Sam 19 Déc - 14:10

- Survolant rapidement la cours des yeux, Yamato sortit à nouveau de ses songes à l'appel de son prénom, en effet, il s'agissait du nouveau membre fraîchement arrivé dans leurs rangs il y avait de cela à peine trois jours...

-Kagouro : " Yamato-san, si jamais je me retrouve totalement incapable d'échapper à ces monstres... Faites moi plaisir, si je suis infecté... Tirez moi une balle dans la tête... J'ai pas du tout envie de devenir une de ces choses, je tiens à garder ma dignité et mon honneur. Sinon, vous avez raison, nous allons devoir nous surpasser pour réussir a contrer cette situation. j'espère qu'à Kyôto ils n'ont pas ce problème la et que ma famille est en sécurité... "

- Fixant alors cet homme dont il avait déjà oublié le nom, Yamato, au fond de lui même, comprenais ce que cet homme voulait dire... Mais pour lui, il était déjà tout simplement hors de question se faire bouffer par qui que sa soit...

- Yamato : " Le nouveau..., mourir ne fait pas partie de nos attributions au S.R.T, alors avant de penser à la façon dont tu veux mourir, commençe déjà par te concentrer sur la façon dont tu vas devoir survivre... De toute manière et même si tu ne nous l'avais pas dit, les choses se seraient passées de cette manière, alors ne te fait pas de soucis de ce coté la... Tâche simplement de rester en vie, sinon... * tapotant rapidement le sniper dans son dos * Je te montrerais que je peux être encore pire que ces saletés. "

- Yamato n'était pas du genre tendre, et cette fois encore il venait de le démontrer devant tout le monde, certains se contentèrent de laisser échapper quelques petits rires, il reconnaissaient bien le genre d'homme qu'il était.. Momiji quand à elle, se contenta simplement de sourire, personne ne pouvant savoir ce qui lui passait par la tête en cet instant. Mais à peine l'ambiance commençait elle à être plus détendu que Le chef de l'unité allais commençer à distribuer ses ordres de mission...

Le moment tant attendu, ou innatendu, était sur le point de commençer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Sam 19 Déc - 21:20

Kagouro avait écouté calmement les paroles de Yamato et il lui avait sourit sincèrement.

- Yamato : " Le nouveau..., mourir ne fait pas partie de nos attributions au S.R.T, alors avant de penser à la façon dont tu veux mourir, commençe déjà par te concentrer sur la façon dont tu vas devoir survivre... De toute manière et même si tu ne nous l'avais pas dit, les choses se seraient passées de cette manière, alors ne te fait pas de soucis de ce coté la... Tâche simplement de rester en vie, sinon... * tapotant rapidement le sniper dans son dos * Je te montrerais que je peux être encore pire que ces saletés. "

Kagouro lui ferme les yeux et secoua la tête mais il était détendu et il se sentait prêt a tout, il tendit la main a Yamato avec un sourire sincère.

-Kagouro: Kagouro Ryûken, du S.R.T de Kyôto. Disons que je préfère être mort vraiment que de devenir une menace pour les civils si cela m'arrive, nous avons après tout pour mission de protéger le plus de vie possible. Votre réputation de tireur d'élite est parvenue jusqu'à mes chefs, votre tir a plus de deux kilomètre et demi les ont grandement impressionné. Surtout que cela dépasse la portée théorique de votre armes...

Il disait vrai, a Kyôto les chef du S.R.T auraient aimé avoir un tel tireur dans leur rang. Ils avaient bien des bon tireurs, mais aucun avait la trempe de Yamato. Ni les capacités pour un tel tir, les paroles de Kagouro montraient que il était pas surprit que cela soit possible. Mais il montrait un véritable respect de professionel pour pour cet exploit, ce qui laissait entendre que il avait l'habitude de travailler avec des sniper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humains
Survivant(e)


Messages : 15
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Dim 20 Déc - 1:56

- Vérifiant une dernière fois le bon déroulement des opérations comme il avait prévu que cela soit, le chef d'unité finit enfin par faire face à ses hommes,gardant un stoïsme et un professionnalisme impressionnant, il fallait bien l'admettre, il n'avait pas été choisi pour succéder à l'ancien chef pour rien...
Avançant d'un ultime pas qui ne manqua pas d'être remarquer par l'ensemble des membres qui se turent en un instant.


- Chef : " Le temps des congratulations prend fin messieurs dames, vous allez maintenant tous recevoir vos ordres de mission.. "

- Regardant ses membres un par un, il reprit rapidement la parole.

- Chef : " Le plus important pour le moment et de définir un périmètre de sécurité autour du QG, il devras s'étendre sur au moins 1 kilomètre, vous serez donc tous déployer par équipe de deux ou trois suivant vos affinités, j'ai déjà pris la liberté de former les groupes, et je n'accepterais aucun refus de qui que ça soit. "

- Des paroles aussi simples qu'explicites, l'ensemble du S.R.T ne put que rester inactif devant la déclaration claire de leur chef. Satisfait de la réaction général, le chef chercha rapidement des yeux le premier groupe à qui il allait donner ses ordres, et s'arrêta sèchement sur Yamato et sa partenaire.

- Chef : " Yamato, Momiji !! " Lança t'il d'une voix forte. " Pour cette première étape, je vous ai assignés la nouvelle recrue Kagouro Ryûken, c'est un expert en repérage qui à déjà eu l'occasion de faire ces preuves par le passé. Vous avez ordres de vous rendre dans le quartier ouest de cette zone, vous aurez à disposition le fourgon B-252, déjà charger en munitions diverses, vous devriez avoir de quoi tenir pour un bon moment... Déblayez le plus possible le passage, et portez assistance aux civils dans le besoin, une fois le passage ouvert, ramenez le plus de monde possible entre nos murs, est-ce clair?! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Dim 20 Déc - 2:14

Kagouro lui avait à peine fini de parler qu'il aperçu le chef faire un pas et il fixa toute son attention dessus. il voulait savoir quel serait son boulot, et pour cela rien de mieux que d'écouter.

- Chef : " Le temps des congratulations prend fin messieurs dames, vous allez maintenant tous recevoir vos ordres de mission.. "

En entendant cela Kagouro su que les vacances étaient terminée et pour très longtemps, car avec une tel situation et les millions de gens dans Tokyo, impossible de régler cela en une journée.


- Chef : " Le plus important pour le moment et de définir un périmètre de sécurité autour du QG, il devras s'étendre sur au moins 1 kilomètre, vous serez donc tous déployer par équipe de deux
ou trois suivant vos affinités, j'ai déjà pris la liberté de former les groupes, et je n'accepterais aucun refus de qui que ça soit.
"

La dessus il comprennait très bien la situation, car si un tel ou un tel commencait a dire avec qui il voulait être alors la discipline partirait a va l'eau rapidement.

- Chef : " Yamato, Momiji !! " Lança t'il d'une voix forte. " Pour cette première étape, je vous ai assignés la nouvelle recrue Kagouro Ryûken, c'est un expert en repérage qui à déjà eu l'occasion de faire ces preuves par le passé. Vous avez ordres de vous rendre dans le quartier ouest de cette zone, vous aurez à disposition le fourgon B-252, déjà charger en munitions diverses, vous devriez avoir de quoi tenir pour un bon moment... Déblayez le plus possible le passage, et portez
assistance aux civils dans le besoin, une fois le passage ouvert, ramenez le plus de monde possible entre nos murs, est-ce clair?!
"

Les ordres étaient très clair mais il y avait un hic, il fallait éviter d'embarquer des personne infecté. Et pour cela il fallait trouver un moyen sur et efficace en restant rapide.

-Kagouro: Chef, on fait comment pour repérer les civils en vie mais infecté? Je veux pas être rabat joie mais si ils entrent ici, on tiendra pas très longtemps si on fait pas attention à cela.

Après cette questions plus que vital il attendit la réponse, car elle était d'une logique implacable. Il parlait avec calme et un professionnalisme qui en disait long sur ce qu'il avait fait, il était pas le plus expérimenté, mais le calme lui avait sauvé la vie plus d'une fois que la peur ou la colère, qui l'auraient plus surement tué voila des années. C'était en aucun cas de l'insubordination, et cette question était surement sur les lèvres de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humains
Survivant(e)


Messages : 15
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Dim 20 Déc - 3:13

- Kagouro: " Chef, on fait comment pour repérer les civils en vie mais infectés? Je veux pas être rabat joie mais si ils entrent ici, on tiendra pas très longtemps si on fait pas attention à cela. "

- Entendant la question posée, le chef acquièsca largement de la tête de la direction de Kagouro. Puis prit la parole.

- Chef : " Question très pertinente que j'entend la, mais la réponse risque malheureusement de déplaire à certains. Effectivement, à l'heure actuelle, nous n'avons aucun moyen de savoir quelles seront les victimes contaminées et celles qui ne le seront pas. C'est pour cela que j'ordonne expressément à tout le monde içi, d'abandonner toute personne qui souffriras d'une quelconque trace de morsure... Comme l'as dit Kagouro, nous ne pouvons pas prendre le risque de ramener des personnes infectées dans l'enceinte de notre QG. "

- Sur ces paroles, on voyait nettement que l'ensemble des membres songeaient déjà au fait d'avoir à faire face à cette situation, certains se passants sûrement déjà toute sortes de scénarios tous aussi fous les uns que les autres, mais c'etait malheureusement un fait, ils n'auraient d'autres choix que d'agir de cette manière s'ils ne voulaient pas finir en encas pour cannibales...

- Chef : " Sachez que c'est pour moi une dure responsabilité, mais je me vois contraint de l'endossée, ces sacrifices permettront à plus de pouvoir survivre, et cela pourrait tout aussi bien s'appliquer à nous..., ne l'oubliez pas. "

- Des paroles dures mais toutes aussi réalistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Dim 20 Déc - 3:41

- Yamato ne cessait d'y songer, la situation était vraiment tout ce qu'il y avait de plus merdique, pour lui le monde allait totalement à la dérive, en vingts minutes de temps son univers avait été complètement chamboulé, et tout ce qu'il pouvait faire désormais, c'était aller de l'avant et faire en sorte de ne pas finir comme tout ces pauvres gens qu'il entendait déjà crier au dessus des murs épais du QG S.R.T..

- Momiji : " Me voilà dans une des situations que je déteste le plus, devoir abandonnés de gens, même si j'ai déjà due le faire nombre de fois par le passé, je ne m'y ferais jamais... "

- Yamato : " Qui le pourrait, notre boulot à la base c'est de sauver des vies, pas de les abandonnées... Mais sur ce coup là on as vraiment pas le choix, on vas devoir vivre avec... "

- Yamato finit simplement vers celui qui allait être leur coéquipier pour cette prochaine mission, jugeant rapidement de son état d'esprit, son regard se tourna rapidement vers le fourgon blindé qui les attendaient derrière sa clôture sécurisée, ce disant que derrière ces murs, se fourgon risquait d'être leur principale défense durant leur ascension vers l'ouest. Mais même cela n'entâcherais pas la volonté de Yamato de rester en vie, lui est ces compagnons allaient réussir leur mission, d'une manière où d'une autre...

- Chef : " Momiji, Yamato, Kagouro, vous pouvez vous mettre en route, soyez sur que ces murs seront férocement défendus jusqu'à votre retour... " Leur dit-il avant de regarder le reste des membres. " Et cela vaut également pour les autres équipes qui vont devoir quitter cet endroit dans les minutes qui suivent! "

Yamato et Momiji se contentèrent de répondre positivement de la tête après ces quelques paroles encourageantes, sans doute leur troisième partenaire en fit de même, Yamato n'y avait pas prêter attention, mais était tout de même curieux de voir les prouesse de ce japonais que l'on disait prometteur..

Se dirigeant alors aux pas de course en direction de leur fourgon, le groupe en marche fut interpellé une dernière fois par le chef de l'unité.


- Chef : " Rappellez vous d'une dernière chose quand vous quitterez ces murs! Les monstres ici c'est pas eux, C'EST NOUS OK ?! "

Un large sourire se dessinant sur son visage, Yamato parla alors de sa plus forte voix, accompagné de ces partenaires :

- Momiji/Yamato/Kagouro : " OUI CHEF!!! "


Dernière édition par Yamato Reinhart le Sam 16 Oct - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Dim 20 Déc - 4:02

Kagouro suivit Yamato et Momiji au pas de course, son MP5 dans le dos non a la main, ce qui laissait voir que ces les pistolets qui parleraient en premier avec Kagouro. Les derniers mots du chef lui rappela ce que son chef lui avait dit, il y a que des dragons en ville, et ces nous. Une fois dans le véhicule blindé Kagouro parla calmement, il posa des questions simple mais essentiel afin de bien ce coordonner avec eux.

-Kagouro: Yamato je connais votre spécialité, mais vous Momiji, vous êtes spécialisé en quoi? Moi je suis spécialisé en observation et en désignation de cible pour sniper, ces rare d'avoir un vrai sniper ou mes compétences pourront être pleinement utilisé. Autre chose, j'aimerais si possible que l'on ai un perchoir en hauteur. Ainsi on pourra nettoyer un immeuble totalement, tout en allant ce placer pour dégager le secteur...

L'idée de Kagouro était une fois entré barricader les fenêtres du rez de chaussez correctement, et empêcher les zombie d'entrer. Ainsi cela ferais un viviez a Zombies de moins et permettrait d'éviter d'avoir un immeuble à raser pour protéger le QG. De plus si cela s'avérait nécessaire ils pourraient toujours faire écrouler des bâtiments afin de bloquer les ruelles et créer un dédale défensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Lun 21 Déc - 0:06

- Grimpant rapidement dans le véhicule, coté conducteur, Momiji écoutais d'une oreille la demande de Kagouro, mais en compris l'essentiel, Vérifiant rapidement que tout le monde était bien installés, Kagouro coté passager, Yamato à l'arrière du fourgon, déjà entrain de remplir un sac de munitions diverses, chargeurs de beretta, de G36K, sans oublier son fameux CheyTac, il essayait de doser le nombre de chargeurs de manière égale tout en remplissant le sac jusqu'à ne plus avoir de place...

Voyant que celui-ci se préparait déjà, Elle finit alors par rediriger son regard vers Kagouro alors qu'elle enfilait la clé dans le contact.

- Momiji : " Je suis spécialisé dans l'assaut, en clair.., j'attaque quoi. Avec Yamato on se couvre mutuellement. Des fois je veille à ce que ses tires ne soient pas perturbés, et d'autres fois c'est lui qui déblaye mon chemin lorsque je doit me rendre quelque part, on essaye de se complété au mieux. " Répondit-elle alors que le moteur du fourgon commençait à tourner.

- Yamato : " Si j'peux me permettre un conseil le nouv... Kagouro, avant de nous faire part de tes exigences, tu ferais bien de passer à l'arrière pour prendre un maximum de chargeurs sur toi, j'ai pas l'intention d'ouvrir mon sac toutes les trois minutes pour te ravitailler en munitions. "

- La demande de Kagouro ne partait pas d'une mauvaise intention, et Yamato le savait, mais il n'avait que très rarement travaillé avec d'autres personnes que Momiji, et l'idée de travailler avec d'autres personnes ne l'avait jamais enchanté, aujourd'hui Kagouro en faisait les frais, mais n'importe quel autre membre aurait sûrement eu droit au même traitement de faveur...
Mais la réaction de celui-ci n'étonna pas plus Momiji qui en avais déjà l'habitude après toutes ces années. Elles se contenta de faire comprendre à Kagouro d'un simple signe de tête qu'il ne fallait pas lui en tenir rigueur...


- Yamato : " Trouver un coin en hauteur, c'est le plus logique pour un sniper, c'est le meilleur point pour repérer une cible... " Affirma t-il. " On vas devoir trouver un bâtiment pas trop imposant à nettoyer pour commençer. Ramener des civils par poignet dans le fourgon sans savoir si y'en aura d'autres quand on reviendras ne seras pas la meilleure solution. "

- Momiji : " Exacte, mieux vos sécuriser un bâtiment pour y amener autant de civils qu'on le pourras.. " Finit-elle toute en commençant à faire avancer le fourgon au niveau du portail électrifier qui pour l'occasion avait été désactiver, et commençait à s'ouvrir..

- Tendit qu'ils commençaient à dépasser le portail électrifier, le regard de Momiji se posa l'espaces de quelques secondes sur l'armement actuel de Kagouro, elle ne manqua pas de froncer les sourcils lorsqu'elle vit ce qu'il utilisait. Il ne s'agissait pourtant pas de l'équipement de base du S.R.T de Tokyo.

- Momiji : " Si vous me permettez une question Kagouro, pourquoi portez vous des modèles civils de beretta sur vous? Les nôtres ont pourtant une puissance de feu plus importe que je sache? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Lun 21 Déc - 0:51

Kagouro écoutait calmement les explications de Momiji, une spécialiste de l'attaque couvert par un sniper. Au paroles de Yamato, il regarda Momiji qui lui faisait signe de passer, il était donc peu habitué à avoir d'autres équipiers. Il en fit pas cas, habituer à remplacer les blessés dans les équipes.

-
Kagouro: Yamato, vous en faites pas pour le coté munitions. Juste que je passerais quand vous aurez terminé de faire le plein, ce piler sur les pieds ne nous fera pas allez plus rapidement.

Il avait parlé avec calme et professionnalisme, il savait ce qu'il allait emporter comme munition, il va sans dire qu'emporter aussi peu de munition serait une véritable folie vue la situation de fou dans laquelle ils se trouvaient.*Saleté de cochoneries, cela aurait pas pu frapper quatre générations plus tard...* Il gardait son opinion pour lui mais il n'aimait pas cela du tout, de plus le mieux serait d'avoir a faire des tirs de précisions tout le long de la mission.

Quand Yamato lui donna son avis pour les bâtiments il hocha la tête.

-Kagouro: Je suis du même avis, de plus il faudrait pour un immeuble immense presque une journée à nous trois. Je suis pas aussi expérimenté que vous deux, mais pour les trucs de dingue, je suis partant si on a pas le choix.

Quand Momiji lui posa la question sur ces Beretta alors que la grille s'ouvrait, il sourit simplement et sortit un chargeur de rechange, laissant voir le nombre de balle dedans plutôt impressionnant.

-
Kagouro: À vrai dire, Je suis du S.R.T de Kyôto, et j'ai eu une permission spécial, je suis maitre-tireur au pistolet. Alors plus de puissance ne sert a rien alors que la où je vise mes cibles, aucune protection ne peu arrêter une balle. La gorge ou le milieu du visage, c'est dur a protéger avec du kevlar. Même si cela fonctionnais, le tir briserait la nuque presque sur le coup à la première balle, alors avec deux... Et avec plus de balles dans un chargeur, je pourrais me permettre d'en prendre moins sur moi, mais de pouvoir tirer autant de balles qu'avec le modèle standard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamato Reinhart
"L'eau qui dort"/Admin
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 23/10/2009

Feuille de personnage
Taille: 1m95
Date RP: Jour 1, 18h/21h
Arme(s) :: Cheytac/silencieux, couteau de combat, Beretta 92F/FS.

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Lun 21 Déc - 2:34

- Kagouro : " Yamato, vous en faites pas pour le coté munitions. Juste que je passerais quand vous aurez terminé de faire le plein, ce piler sur les pieds ne nous fera pas allez plus rapidement. "

- Yamato ne compris pas réellement pourquoi Kagouro attendait qu'il finisse de se préparer, les fourgon, vu sa taille pouvait contenir au moins six personnes sans manquer de place, il avait donc largement assez de place pour se préparer sans pour autant se gêner l'un l'autre... Mais soit, il pouvait bien faire comme bon lui semble pensa t-il.

Tout en écoutant l'explication donnée par Kagouro, Momiji se dirigeait doucement alors vers les portes principale du QG... Arrivés à quelques mètres du portail principal, Les membres qui avaient été désignés pour défendre ses portes se préparaient déjà à les ouvrir...

- Yamato : " Dépèche toi de prendre tout ce que tu pourras. " Adressa t-il a Kagouro, alors qu'il refermait son énorme sac bien rempli. " J'ai pris assez de munitions pour pouvoir tenir plusieurs heures, mais on devras quand même faire gaffe à pas tirer inutilement, on est jamais assez prudent. " Finit-il, avant de ce lever pour laisser sa place au Japonais de Kyôto, prenant ensuite sa place aux cotés de sa partenaire.

- Pendant ce temps, dehors, certains étaient déjà prêts, armes pointées devant eux, à ouvrir le feu sur les éventuels zombies qui pourraient tentés d'entrer durant la sortie des fourgons... et de toute évidence ils allaient devoir usé de la force à l'ouverture des portes...
Tendit qu'ils s'alignaient aux cotés des fourgons prêts à filer, des cognements incessants se faisaient entendre... N'entendant aucune personne crier à l'aide, il était très facile de deviner que la menace n'attendait déjà qu'une seule chose...

Jetant un dernier coup d'oeil derrière son épaule, Momiji revint à sa position initiale avant de faire une petite annonce des plus explicite.


Momiji : " Je vous conseil de vous accrocher.. "

- Un lourd silence s'imposa dans l'enceinte du QG, seuls se faisaient entendre, les bruits des moteurs des différentes équipes, ainsi que les monstres qui frappaient la porte blindée... Mais ces monstres ne savaient pas à qui ils allaient avoir à faire, quinze membres de l'unité d'élite du S.R.T se tenaient là, le doigt sur la gâchette, prêts à exploser chaque têtes qui apparaîtrais dans leur ligne de mire...

- Chef : " Tout le monde est prêts?! Il est 11 heure 37 du matin, je veux un contact radio de la part de toutes les unités avant le coucher du soleil!! " Adressa t-il à l'ensemble des fourgons parés à faire crier leur moteur. " 3... 2.... 1...... OUVREZ LES PORTES!!! " Cria t-il avant de se placer lui en position de défense avec le reste des troupes.

La mission était maintenant sur le point de débuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rise-of-dead.forumactif.com
Kagouro Ryûken
Survivant(e)
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 35

Feuille de personnage
Taille: 1 mètre 67
Date RP:
Arme(s) :: 2xBeretta PX4 : Balles 9x19mm Parabellum, 4 chargeurs de 17 balles, semi-automatique./ MP 5 avec 4 chargeur et un couteau de combat

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Lun 21 Déc - 14:53

Quand Yamato lui annonça qu'il avait terminé Kagouro ce hâta de passer a l'arrière, il prit un sac et commença a le remplir des munitions qu'il aurait besoin pour la mission. Il embarqua aussi deux trousse de premier secours, une sur lui et l'autre dans le sac. Les morsures par zombies ils ne pourraient rien faire, mais ces blessures légère était une autre histoire. Quand il entendit Momiji conseiller de s'accrocher, il boucla sa ceinture et ferma le sac qui était maintenant plein. Il avait dedans plusieurs chargeur pour ces Beretta et sa MP5, il se doutait que il allait devoir surtout user de son MP5 vue les zombie sur place.

-
Kagouro: Barda prêt, j'ai pris deux trousse de premiers secours. Une dans mon sac et une sur moi, ainsi on pourra aider plus aisément les civils blessés...

Kagouro regardait par les fenêtres du blindé afin de savoir dès la sortie du QG a quoi ils devraient faire face, il ce doutait que ca ne serait pas jolie mais il voulait ne pas se figer au premier contact. Il préférait voir avec quoi il allait avoir affaire avant que cela arrive, un frisson le parcouru juste en s'imaginant figer devant une horde de cannibales, parce que il ne savait pas à quoi s'attendre. Ce frisson lui remontait la colonne vertébrale. Quand il pût voir de quoi cela avait l'air quand le véhicule sortit il lâcha une phrase plus que véridique.

-
Kagouro: Mourir ainsi, ces même pas avoir une mort digne de ce nom... Même des bêtes feraient plus rapide.

Kagouro trouvait que il avait bien fait de prévoir quelques trucs autre que des chargeurs et les trousses de premier soins.


=>Heure H,Début des opérations...(suite de Yamato et Kagouro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xen Henuart
S.R.T/Narrateur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/12/2009

Feuille de personnage
Taille: 1 m 62
Date RP: Jour 1 , Entre 12h et 13h
Arme(s) :: Couteau de Combat (1/0) , Berreta 92F/FS (15/27)

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Mer 6 Jan - 17:50

Cour
Principale du SRT

11h53

*La journée commence dur…* pensa Xen. Resté dans la cour principale avec un de ses
amis pilote et une dizaine de SRT, il attendait qu’on leur attribue des ordres.

Plus tôt, Xen et ses 4 compagnons s’était dépêcher de rentrer dans la base, en laissant
leur fourgon au garage, mais en emportant avec eux leurs armes. Ils avaient
assistés à la majeure partie de la réunion dans la salle de conférence.

La situation dans Tokyo était critique… Ces
« Zombies » infestaient les rues, semant mort et désolation sur leurs
passages. Pire, ils se multipliaient très facilement, et la ville état surpeuplée.
Xen s’était remis du choc survenu dans le circuit, et ses compagnons aussi.
Maintenant, ils devaient faire comme à chaque mission : protéger les
civils.

Une véritable atmosphère pesante régnait dans la cour,chacun se demandant par ou et par quoi commencer. Le Chef et les autres SRT étaient
partis chercher des fourgons, des armes et chacun s’étaient fait attribuer une mission.
Sauf Xen, son ami pilote et une dizaine de gars.

Xen se doutait très bien qu’ils étaient restés pour défendre le QG. Mais il préféra
attendre le Chef dans la cour principale, au cas où.

Xen savait que son fourgon était parti en mission. Il espéra qu’il ne serait pas trop
cabossé. Xen constata qu’il ne restait que quelques fourgons et l’hélicoptère.

Puis enfin, au bout d'une vingtaine de minutes, le Chef arriva....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humains
Survivant(e)


Messages : 15
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Sam 9 Jan - 18:44

- Effectivement, depuis quelques minutes, le chef semblait avoir été occupé par une communication d'urgence. Rangeant alors rapidement son combiné sattelite, le chef finit par se diriger vers ses troupes restantes qui alors étaient entrain d'entasser les cadavres qui avaient réussi à franchir la porte avant que celle-ci ne soit refermée..

- Chef : " Ok les gars, foutez moi le feu à ces saletés!! je veux pouvoir shooter dans de la poussière une fois fini!! "

- Sa demande ayant vite été prise en compte, le chef finit par se tourner vers le dénommer Xen Huenart, avant de prendre la parole.

- Chef : " Huenart! On vient de recevoir une communication de la base militaire Américaine de Tokyo, ils vont commençé à bouger, et demande un appui de notre part. " Commença t'il avant de laisser quelques seconde à Xen pour comprendre la situation. " Vous avez ordre de prendre l'hélico avec un deuxième pilote et de vous rendre sur place pour les soutenir. Le deuxième pilote aura pour ordre de revenir ici avec l'hélicoptère, on risque d'en avoir besoin à l'avenir... "

- A peine eut il donner ses ordres qu'il repartit de plus belle vers une autre tâche, avant de se retourner une dernière fois alors qu'il continuait de marcher, alors que le tas de cadavres, encore ambulant il y avait à peine quelques minutes, était maintenant entrain de brûler, ils n'avaient apparemment pas réussi à se remplir l'estomac avec des membre du S.R.T..

- Chef : " Même topo que les autres, je veux un contact radio avant le coucher du soleil, j'ai déjà pris la liberté de mettre le nécessaire dans l'hélico, vous n'aurez plus qu'à vous servir une fois sur place...! Et vous avez intérêt à montrer à ses américains de quel bois on se chauffe!! " Finit-il, n'attendant même pas de réponse de la part de Xen avant de se retourner définitivement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xen Henuart
S.R.T/Narrateur
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 30/12/2009

Feuille de personnage
Taille: 1 m 62
Date RP: Jour 1 , Entre 12h et 13h
Arme(s) :: Couteau de Combat (1/0) , Berreta 92F/FS (15/27)

MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   Sam 9 Jan - 23:40

Pendant l’attente, quelques zombies étaient parvenus à pénétrer la cour du QG. Xen avait d’abord frissonné en voyant les cadavres ambulants. Un homme à demi-dévoré, habillé d’un uniforme de police et une femme putréfiée qui devait sortir droit d’une cantine scolaire…Alors qu’un soldat avait vidé un chargeur sur la femme, Xen avait, avec l’aide du pilote à coté de lui, éliminer l’homme zombie. Deux balles de Beretta chacun suffirent à tuer…non, à éliminer la créature. Le Zombie s’écroula, la tête éclatée, répandant son sang rouge foncé sur l’herbe de la cour. Xen retint son souffle et surveilla l’entrée de la cour. Mais plus aucune bestiole ne vint.

Après quelques minutes d’attentes, le Chef du SRT vint enfin dans la cour principale. Il ordonna aux autres soldats de brûler les zombies qui étaient rentré dans le QG, puis, il se tourna devant Xen et lui dit d’une
voix autoritaire :

- Chef : " Henuart! On vient de recevoir une communication de la base militaire Américaine de Tokyo, ils vont commencer à bouger, et demande un appui de notre part. Vous avez ordre de prendre l'hélico avec un deuxième pilote et de vous rendre sur place pour les soutenir. Le deuxième pilote aura pour ordre de revenir ici avec l'hélicoptère, on risque d'en avoir besoin à l'avenir... "

Xen acquiesça. Il observa avec envie l’hélico. Cela faisait longtemps qu’il n’en avait pas conduit un ! Puis il se ressaisit. L’ambiance n’était pas aux rêveries. Il réactiva la sureté de son Beretta et le glissa dans son holster.

Le Chef se détourna pour se dirigé vers le tas fumant de cadavres, puis adressa ses derniers ordres :

- Chef : " Même topo que les autres, je veux un contact radio avant le coucher du soleil, j'ai déjà pris la liberté de mettre le nécessaire dans l'hélico, vous n'aurez plus qu'à vous servir une fois sur place...! Et vous avez intérêt à montrer à ses américains de quel bois on se chauffe!! "

Xen acquiesça une nouvelle fois puis, en compagnie du second pilote, se dirigea vers la plateforme sur laquelle se trouvait l’hélico. Il gravit un escalier en métal, courut avec le pilote jusqu’au sas qui permettrait de pénétrer sur la plateforme.

Une fois dedans, il ouvrit la porte coulissante de l’hélico et se jeta sur le siège conducteur. Il enleva la sangle de son FNP90 et l’enroula autour du siège Il n’oublia pas d’activer la sécurité de l’arme).Ensuite, il sortit de l’hélico et ouvrit les portes arrières .Il découvrit alors un véritable amoncellement de matériel, dont des armes, des objets assez utiles et de quoi survivre en cas de crash ou d’attaque. Xen prit alors conscience du danger de la situation. Si les zombies les attaquaient, ils pourraient se retrouver loin du QG du SRT, à pied. Il fallait donc prendre de quoi survivre, au cas où.

Pendant que le second pilote s’installait sur le siège passager et mettait son casque, Xen ouvrit un sac en toile et prit assez de rations pour deux journées (ce qui ne prenait pas beaucoup de places, vu la tailles des rations), un kit de premier secours, une mini-torche qu’il fixa sur un pistolet et un téléphone portable pour prévenir le SRT au cas ou (qu’il glissa dans sa poche).Il avait déjà des munitions sur lui, mais il glissa 2
chargeurs de Beretta supplémentaires dans le sac.

Il ferma la porte arrière et reprit place sur le siège conducteur accompagné de son sac. C’est alors qu’un soldat du SRT, armé d’un FNP90 lui aussi, s’approcha de l’hélico et entra dedans.

« Xen Henuart ? » demanda l’agent. Xen opina et l’agent continua « On m’a dit de vous accompagner pour la mission »

« Parfait ! Prenez donc du matériel avec vous, on ne sait jamais ! »

« Affirmatif » fit l’agent qui prit à son tour un sac en toile.

Cela dit, Xen fit signe à l’agent de s’installer et de s’attacher. Xen se tourna vers le tableau de bord et effectua les diverses commandes pour mettre en route l’engin.

« C’est partit ! » fit Xen

« Ici le contrôle, vous avez autorisation de décoller, Henuart » fit une voix dans son casque

« Reçu 5 sur 5, contrôle. On décolle » répondit Xen

L’hélicoptère s’éleva tranquillement dans un grand bruit.
Xen ressentait alors une joie sans limite. Il n’avait conduit que 2 fois un hélicoptère.

Puis l’hélicoptère s’éloigna de la base avec les 3 SRT à son bord….

Suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing avant l'enfer...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Briefing avant l'enfer...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Assar] Une halte, avant l'enfer. (Loup)
» Briefing d’avant match [EQUIPE SERDY]
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: "Cours principale"-
Sauter vers: